RMC Sport

XV de France: les finisseurs changent de statut

Cantonnés à une place de remplaçants contre le pays de Galles et l’Irlande, le talonneur du Racing 92 Camille Chat, le pilier lyonnais Demba Bamba et le pilier toulonnais Jean-Baptiste Gros devraient tous les trois être alignés d’entrée contre les Fidji dimanche.

Il n’a plus débuté un match du XV de France dans la peau d’un titulaire depuis le 6 octobre 2019 et une victoire contre les Tonga (23-21) à Kumamoto, lors de la Coupe du monde au Japon. Treize mois plus tard, Camille Chat (24 ans) devrait bel et bien retrouver une place dans le XV de départ contre les Fidji en ouverture de l'Autumn Nations Cup dimanche. Le talonneur du Racing 92, remplaçant lors des victoires contre le pays de Galles et l’Irlande ces dernières semaines, devrait ainsi apporter son talent et sa fougue d’entrée sur la pelouse du stade de la Rabine, du moins si les cas de Covid-19 dans les rangs fidjiens ne se multiplient pas... 

Alors que le Toulousain Julien Marchand, impeccable, lui avait été préféré par le staff de Fabien Galthié, Chat (24 ans, 29 sélections) aura l’occasion de démontrer qu’il peut être mieux qu’un plan B au sein de cette équipe de France. Au poste de talonneur, le réservoir français est riche. "On a la chance de ne pas avoir que deux talonneurs, disait d’ailleurs William Servat mercredi soir à Marcoussis en saluant également le travail de Teddy Baubigny et Peato Mauvaka. Dans l’ensemble, il y a une homogénéité dans le groupe et j’ai envie de souligner cette cohésion d’équipe."

Vers une première titularisation internationale pour Gros

Les habituels "finisseurs", comme les appelle Fabien Galthié, n’ont pas démérité ces derniers mois. Entrés à environ vingt minutes de la fin face aux Gallois et aux Irlandais, ils seront récompensés ensemble ce week-end. Car Camille Chat ne devrait pas être le seul à changer de statut. A ses côtés, le pilier droit lyonnais Demba Bamba (22 ans, 13 sélections), doublure de Mohamed Haouas depuis le début de l’année, va quitter le banc pour intégrer le XV de départ. Avec évidemment une grosse ambition. Bamba, dont la dernière titularisation en Bleu remonte à mars 2019, pourrait faire des dégâts contre les Fidjiens.

A gauche, Jean-Baptiste Gros est également attendu. Le jeune pilier gauche aux 4 sélections du RCT a découvert le XV de France en février dernier. Remplaçant de Cyril Baille à Cardiff et de Jefferson Poirot, depuis retraité international à Edimbourg cet hiver, le Toulonnais était sorti du banc le mois dernier à deux reprises pour prendre le relais d’un très bon Cyril Baille. Dimanche, les rôles devraient inversés. Et à 21 ans, il devrait fêter sa première titularisation. Avant de rentrer en club. Car pour lui, comme pour bon nombre de joueurs du XV de France, l’année internationale sera d’ores et déjà terminée dimanche soir. En ayant été aligné sur trois feuilles de match, Gros ne pourra plus être sélectionné pour les prochains rendez-vous. Il pourra alors pleinement se concentre sur son club avant de revenir pour le Tournoi des VI Nations.

Le XV de France probable:  Ramos – Thomas, Vakatawa, Fickou, Rattez – (o) Ntamack, (m) Dupont – Ollivon (cap), Alldritt, Cretin – Taofifenua, Le Roux – Bamba, Chat, Gros

Jean-François Paturaud