RMC Sport

XV de France: les relations compliquées entre Guirado et le staff

Malgré son statut de capitaine du XV de France, Guilhem Guirado a perdu une partie de son influence aux yeux du staff, qui le tient éloigné de certaines décisions. Le talonneur est fragilisé même s’il bénéficie toujours du soutien indéfectible de ses coéquipiers.

L’aventure de Guilhem Guirado avec le XV de France vire à l’étrange. Le capitaine des Bleus n’a démarré qu’un seul des trois matchs de la Coupe du monde et semble avoir perdu de son influence auprès du staff, qui le tient éloigné de certaines décisions. Les relations sont compliquées entre Galthié et Guirado et cela remonte à leur collaboration à Toulon. Galthié avait été débarqué par le président avant que les choses ne s’enveniment plus. Longtemps homme de base de Jacques Brunel (son mentor avec qui il a gagné le titre de champion de France avec Perpignan 2009), Guirado ne semble plus l’être autant pour le sélectionneur même si le crédit dont dispose le Catalan reste élevé. 

Il bénéficie d’un grand soutien du groupe

Exemple du rafraîchissement, Guirado n'a pas été informé par le staff du remplacement de Mauvaka par Tolofua. Une forme de mise à l'écart, en tout cas d’isolement des décisions des coaches en chef. Une situation que le capitaine semble regretter selon nos informations. Mais Guirado, en interne bénéficie encore d'une large plateforme de soutien avec une écrasante majorité de joueurs dont les relais et cadres. Les déclarations de ses partenaires ce mardi et ces derniers jours en conférence de presse en attestent.

Il ne devait pas jouer face aux Tonga

A noter qu’il ne devait pas figurer sur la feuille de match contre le Tonga, le staff ayant expliqué vouloir le préserver pour le match contre l'Angleterre suivi du quart de finale, ce qui a porté grandement au crédit du joueur. C'est effectivement Peato Mauvaka qui aurait dû être le remplaçant de Camille Chat. Mais comme le talonneur toulousain, victime d'une lésion du psoas-iliaque, a dû renoncer et que son remplaçant Christopher Tolofua trop fraîchement arrivé de Toulon ne pouvait postuler, Jacques Brunel a été contraint d’aligner et non de préserver Guirado. La composition de l'équipe qui affrontera l'Angleterre le 12 octobre devrait permettre de trancher entre deux options: Guirado sur la sellette s’il n'est pas titulaire, Guirado titulaire et capitaine, et on referme le dossier.

NC avec Laurent Depret, Jean-François Paturaud et Wilfried Templier