RMC Sport

XV de France: Poirot "préfère être Français qu’Ecossais"... malgré la défaite

Jefferson Poirot s’est exprimé en zone mixte après la défaite du XV de France en Ecosse, lors de son deuxième test-match pré-Coupe du monde ce samedi (17-14). Le joueur de Bordeaux-Bègles, en dépit du revers, est satisfait de la prestation des Bleus. Et il pose même un regard sévère sur le XV du Chardon.

Positivité: c’est la mentalité qui règne dans le camp tricolore ce samedi, malgré la rechute du XV de France face à l’Ecosse. S’ils ont battu cette équipe à l’Allianz-Riviera de Nice le 17 août (32-3), les Bleus ont perdu cette fois au stade Murrayfield d’Edimbourg (17-14). "On a un peu manqué de patience à certains moments. On a joué un peu moins dans notre structure, c'est un peu dommage", décrypte Jefferson Poirot peu après le coup de sifflet final.

"Ils en ont pris 30 la semaine dernière, ils gagnent de 3 points et se grattent la tête..."

En revanche, le pilier assure que lui et ses coéquipiers ne sont "pas inquiets". "Sur l'état d'esprit, c'est la même chose que la semaine dernière: beaucoup de solidarité, une défense très costaud... On les a agressés, mis sous pression, fait déjouer", explique-t-il.

Jefferson Poirot va même plus loin: "Je sors de ce match et je préfère être Français qu'Ecossais aujourd'hui. Ils en ont pris 30 la semaine dernière, aujourd'hui ils gagnent de trois points et ils se grattent la tête. Personnellement, je ne suis pas plus inquiet que cette équipe." Ça, c’est de la positive attitude.

N.B avec JFP, W.T et L.D