RMC Sport

XV de France: pourquoi Haouas et Thomas seront alignés face aux Gallois

Fabien Galthié a dévoilé sa composition d'équipe pour affronter samedi le pays de Galles (21h10), premier match des Bleus depuis plus de sept mois. Le sélectionneur de l'équipe de France a notamment décidé d'aligner Teddy Thomas à l'aile et Mohamed Haouas en première ligne. Explications du staff des Bleus.

Comme il l'a lui-même expliqué, "il y a une forme de cohérence et de continuité". Fabien Galthié a dévoilé ce jeudi sa composition d'équipe pour affronter samedi le pays de Galles en test-match (21h10) et elle ne comporte aucune surprise. Le XV de France se présentera notamment avec Gaël Fickou au centre, Anthony Bouthier à l'arrière, une charnière 100% Stade Toulousain avec Antoine Dupont et Romain Ntamack ou encore le capitaine Charles Ollivon en troisième ligne. Pour cette opposition face au XV du Poireau, qui permettra de monter en puissance avant le choc face à l'Irlande, le 31 octobre, en clôture du Tournoi des VI Nations, Galthié alignera également Teddy Thomas à l'aile et Mohamed Haouas en première ligne.

Galthié: "Thomas a beaucoup de choses à apporter"

Parfois critiqué pour ses errements défensifs, le Racingman n'avait pas fait le déplacement en mars dernier à Edimbourg, où les Bleus avaient été dominés par l'Ecosse (28-17). Sur décision de ses entraîneurs franciliens, Thomas était également absent de la feuille de match lors de la finale de Champions Cup perdue la semaine dernière par le Racing contre Exeter (31-27). L’ancien Biarrot aux 19 sélections aura une belle occasion de se relancer au Stade de France. "Il a commencé le Tournoi avec nous cet hiver. Il était titulaire face à l’Angleterre, il a participé aux huit semaines", a rappelé en conférence de presse le sélectionneur Fabien Galthié.

"C'est vrai qu'il a été écarté par son club pour la finale de Coupe d’Europe, ce sont des aléas. C’est très difficile d’être un joueur de très haut niveau, vous êtes attendu chaque semaine, en championnat, en Coupe d'Europe et dans les matchs internationaux. Au même titre que Haouas, sur un terrain différent, ce sont des jeunes joueurs qui ont parfois des fragilités, comme nous. On essaie de les accompagner. Une carrière est assez cyclique, parfois vous avez le vent de face et parfois il tourne et vous l'avez dans le dos. On a décidé de titulariser Thomas car il a fait une très, très bonne semaine. On le suit depuis notre prise de fonction. On connaît son parcours et ses points forts. Il a des points forts et beaucoup de choses à apporter à l'équipe de France", a-t-il poursuivi.

Ibanez: "Haouas mérite une attention particulière"

Haouas (4 sélections) aura également un coup à jouer face aux Gallois. Exclu lors de la défaite du XV de France contre l'Ecosse après son coup de poing sur le troisième-ligne Jamie Ritchie, le pilier montpelliérain de 26 ans a connu un début de saison agité en club en étant sanctionné par ses dirigeants. "Il a enfreint les règles de vie commune, établies par les garçons et le staff. Une fois que la sanction a été appliquée, il revient dans le groupe. Nul n’est au-dessus de ses règles", avait expliqué en septembre à l'AFP le manager sportif de Montpellier, Xavier Garbajosa.

Haouas sait qu'il sera très attendu samedi, comme l'a fait comprendre le manager des Bleus Raphaël Ibanez: "Momo Haouas bénéficie de notre confiance sur ce premier match. Son chemin est parfois tortueux, mais au regard de la confiance que nous avons dans son manager Xavier Garbajosa, qui n'a pas hésité à prendre ses responsabilités, et aussi à la lecture des datas de sa préparation physique et de ses entraînements, nous avons de bonnes raisons de penser qu’il peut encore donner pour le XV de France. Même si c'est vrai que d'un point de vue de management, nous sommes très vigilants. C'est un joueur extrêmement attachant, qui mérite sans doute une attention particulière. Ça fait partie des enjeux pour nous et pour lui".

RR avec JFP et WT