RMC Sport

XV de France: un bilan "mitigé" face aux All Blacks, reconnaît Brunel

Battu à trois reprises en autant de rencontres face aux All Blacks pendant le mois de juin, le XV de France inquiète à un peu plus d'un an de la Coupe du monde au Japon. Pourtant, le sélectionneur Jacques Brunel veut voir du positif après la tournée des Bleus en Nouvelle-Zélande.

Quand les résultats ne sont pas là, il reste toujours la méthode Coué. Les joueurs du XV de France vont en avoir besoin après la tournée estivale en Nouvelle-Zélande. En trois matches face aux All Blacks, ils se sont inclinés à trois reprises. Après une première correction infligée par les Néo-Zélandais le 9 juin dernier (52-11), les Tricolores ont tenté de réagir lors de leur deuxième duel. Du mieux le 16 juin, mais là encore les Français s’inclinent (26-13) après le carton rouge rapide de Benjamin Fall. Malheureusement pour les Bleus, le troisième affrontement tourne à la démonstration en deuxième période et les locaux s’imposent finalement (49-14).

Brunel: "Capables de rivaliser 50 minutes"

Trois revers mais du positif selon Jacques Brunel. Le sélectionneur s’est confié à l’issue dernier match des Bleus et tire un premier bilan de la tournée néo-zélandaise. "Cela reste encore une fois mitigé. Le contenu de ces rencontres a été imparfait, a expliqué le technicien. Sur chaque rencontre, on a été capables de rivaliser pendant environ 50 minutes. Mais on n’a pas pu aller au-delà. […] On a senti que les Blacks étaient plus en mesure d’accélérer que nous et c’est ce qui a fait la différence à mon avis."

Brunel attend des progrès en défense

Si l’attaque est parvenue à trouver la faille pour inscrire quelques essais, le secteur défensif n’a pas réussi à enrayer les assauts des All Blacks. Clé de voute des succès tricolores lors du dernier Tournoi des VI Nations, la défense des Bleus s’est effondrée lors de cette tournée. Sans pour autant s’inquiéter, Jacques Brunel reste conscient du travail à accomplir pour rivaliser avec la meilleure équipe du globe. "Ce sont des choses qui ont besoin d’un petit peu de temps pour être réglées puisque c’est souvent de la communication et du ressenti. […] C’est un secteur sur lequel on ne peut pas reculer à chaque échéance. Aujourd’hui, on ne va plus avoir de temps donc il va falloir être constant et efficace dans tout ce qu’on fait."

Les Bleus au repos

Gagner en efficacité et en rigueur défensive face aux grandes équipes, tels seront probablement les prochains objectifs tricolores. Mais le temps presse et le Mondial 2019 au Japon se rapproche à grand pas pour le XV de France. Pour le moment, les joueurs présents lors de la tournée estivale vont profiter de quatre semaines de vacances bien méritées après avoir lutté contre la Nouvelle-Zélande.

JGL avec Laurent Depret en Nouvelle-Zélande