RMC Sport

XV de France: vers le même groupe de 31 pour tout le Tournoi afin de renforcer la bulle sanitaire

Afin de renforcer la bulle sanitaire pour le Tournoi des VI Nations, le staff du XV de France devrait s’appuyer sur le même groupe pour l’ensemble de la compétition. Il s’agira d’une liste unique de 31 joueurs durant huit semaines, limitant ainsi les allers-retours. Une réunion est programmée cet après-midi entre la LNR et la FFR.

Il faut par tous les moyens éviter le moindre risque sanitaire lié au Covid-19. A dix jours de l’ouverture du Tournoi des VI Nations, avec un déplacement à Rome le samedi 6 février, le staff du XV de France entend se donner toutes les chances de renforcer sa bulle sanitaire. Rassemblés à 37 éléments depuis dimanche dernier à Nice, les hommes de Fabien Galthié sont soumis à des règles très strictes avec des tests réguliers, le port du masque, un hôtel privatisé, etc… Mais la Fédération entend aller encore plus loin.

>> Le sport face au coronavirus, les infos en direct

Dans un contexte sanitaire tendu et une pression forte sur le Tournoi, la FFR a contacté la Ligue Nationale de Rugby pour revenir à un groupe de 31 joueurs à partir de dimanche soir. Comme indiqué par Midi Olympique, le dossier est en bonne voie. Sur le principe, toutes les parties sont d’accord mais selon nos informations, il reste encore des modalités à régler dans ce nouveau dispositif. A la FFR, on se veut très confiant. Mais du côté de la Ligue et des clubs, on souhaite bien encadrer tous ces points, notamment lors des cas de blessures et de nouveaux joueurs appelés. Tout cela au cœur des discussions de cet après-midi.

Trois joueurs de retour à Nice dimanche soir

Selon nos informations, neuf joueurs vont bel et bien quitter le rassemblement de Nice pour disputer la 15eme journée de Top 14 ce week-end, comme prévu par l’accord entre la LNR et la FFR. Ils ne seront donc plus que 28 sur la Côte d’Azur. Seulement trois nouveaux joueurs vont donc revenir à Nice dimanche, dont peut-être le troisième ligne rochelais Grégory Alldritt qui pourrait finalement postuler pour Italie-France après avoir réglé ses soucis à un genou. En revanche, Thomas Lavault est rentré à la maison. Le deuxième ligne rochelais, appelé après le forfait de Swan Rebbadj, a annoncé mercredi sur Instagram qu’il n’avait pas pu intégrer la bulle sanitaire du XV de France pour préparer le Tournoi: " Je suis toujours positif depuis ma dernière infection par le Covid il y a 3 semaines…"

Enfin, les organisateurs du Tournoi des VI Nations et la FFR attendent toujours une notification officielle du gouvernement quant à une possible dérogation de 'septaine' afin d’affronter des nations britanniques. La Fédération est toujours aussi optimiste sur la bonne tenue de la compétition malgré un contexte hautement anxiogène.

Jean-François Paturaud