RMC Sport

XV de France: vers une titularisation de Ramos, Bamba et Thomas contre les Fidji

Le staff du XV de France pourrait opérer plusieurs changements pour affronter les Fidji dimanche, en ouverture de la Autumn Nations Cup. Anthony Bouthier, blessé à un genou, ne pourra pas tenir sa place. Thomas Ramos devrait le remplacer, alors que Teddy Thomas pourrait faire son retour comme titulaire. Devant, la première ligne pourrait être entièrement modifiée.

Ce sera leur dernier match international de l’année 2020. Les habituels titulaires du XV de France disputeront leur ultime rendez-vous contre les Fidji dimanche après-midi à Vannes (16h15). Car, comme prévu dans l’accord signé par la FFR et la LNR le mois dernier, chaque international ne pourra pas disputer plus de trois matchs cet automne (sur les six prévus).

Avant donc de lancer un grand chambardement pour affronter l’Écosse une semaine plus tard, puis l’Italie, puis enfin de disputer un match de classement, Fabien Galthié et ses adjoints vont s’appuyer sur du classique ce week-end pour lancer la Autumn Nations Cup. Mais en y ajoutant des nouveautés dans leur équipe de départ, qui sera officiellement communiquée vendredi midi.

Bamba devrait être titulaire au poste de pilier droit

Plusieurs changements devraient en effet être opérés pour ce premier match contre une nation de l’hémisphère sud. Notamment en première ligne. Remplaçant de Julian Marchand contre le pays de Galles et l’Irlande, le talonneur du Racing 92 Camille Chat (24 ans) pourrait fêter sa 30e sélection en tant que titulaire ce week-end au stade de la Rabine. Mercredi, dans le brouillard de Marcoussis, il était en effet aligné avec le XV de départ probable lors de l’entrainement à haute intensité.

À ses côtés, les deux piliers pourraient, eux, aussi être modifiés avec le Toulonnais Jean-Baptiste Gros (21 ans, 4 sélections) à gauche et le Lyonnais Demba Bamba (22 ans), à droite, qui devrait en effet honorer sa 14eme sélection comme titulaire. Mohamed Haouas, aligné lors des six premiers matchs de l’ère Fabien Galthié, devrait se contenter d’une place de remplaçant.

En deuxième ligne, Bernard Le Roux fait figure de taulier. Reste à savoir qui sera aligné à ses côtés. Une nouvelle fois Paul Willemse ou Romain Taofifenua? Le second, remplaçant lors des deux derniers matchs, pourrait avoir sa chance d’entrée cette fois. Quant à la troisième ligne, la blessure de François Cros contre l’Irlande devrait entrainer la première titularisation du Lyonnais Dylan Cretin à son avantage lorsqu’il est entré en jeu voilà deux semaines. Le capitaine Charles Ollivon et Grégory Alldritt devraient, eux, en revanche bel et bien conserver une place dans le XV de départ.

Thomas de nouveau opérationnel

Derrière, Anthony Bouthier a été touché à un genou rapidement lors de l’entrainement mercredi sous les yeux de Bernard Laporte et Serge Simon. On l’a vu grimacer sur le terrain de Marcoussis avant de s’asseoir pour suivre, impuissant, la séance d’entrainement. "Il a pris un pet au genou, a indiqué Thibault Giroud, le directeur de la performance des Bleus en conférence de presse. Ça vient de se faire, on en saura plus dans quelques heures". Selon les informations de RMC Sport, l’arrière de Montpellier souffre d’une entorse et doit déclarer forfait. Cela devrait donc permettre au Toulousain Thomas Ramos (25 ans, 13 sélections) de porter le numéro 15 dimanche.

Pour le reste, on se dirigerait vers un retour de Teddy Thomas. De nouveau opérationnel après s’être blessé aux ischio-jambiers contre le pays de Galles, le Racingman devrait en effet récupérer sa place à l’aile, et ce, six ans après avoir signé un triplé retentissant contre ces mêmes Fidjiens en 2014 pour sa première sélection. Un magnifique souvenir qui contraste avec la défaite concédée en 2018 face aux Fidji sur la pelouse du Stade de France. Avec le retour de Thomas, appelé dimanche par le staff des Bleus, Gaël Fickou devrait retrouver son poste de centre pour être associé à Virimi Vakatawa dont le match dans le match avec Semi Radradra devrait faire des étincelles. Quant à Vincent Rattez, il devrait conserver sa place sur l’autre aile.

Le XV de France probable: Ramos - Thomas, Vakatawa, Fickou, Rattez - (o) Ntamack, (m) Dupont - Ollivon (cap), Alldritt, Cretin - Taofifenua, Le Roux - Bamba, Chat, Gros.

Jean-François Paturaud