RMC Sport

Biathlon (Antholz): podium pour Fillon-Maillet, déception pour Jacquelin

Pour seulement un dixième d'avance sur l'Italien Lucas Hofer, Quentin Fillon-Maillet a décroché la troisième place, ce vendredi sur l'individuel 20km à Antholz-Anterselva en Italie. Grâce à un sans-faute sur le tir, Alexander Loginov l'a emporté.

Dans l’épais brouillard du Tyrol Italien, Alexander Loginov a remporté ce vendredi, l’individuel 20 kilomètres à Anthloz-Anterselva en Italie. Auteur de l’un des deux seuls 20 sur 20 de la course, le Russe s’est largement imposé sans laisser d’espoirs à ses concurrents. La deuxième place de cet individuel revient au Norvégien Sturla Holm Leagreid, qui est arrivé avec 58 secondes de retard sur la première place.

Un dixième d’écart a permis à Quentin Fillon-Maillet d’accrocher la troisième marche du podium (+1’10’’6). Jusqu’au bout, le Français a tout donné pour garder son avance sur l’Italien, Lucas Hofer. Auteur d’un 18 sur 20, Quentin Fillon-Maillet a déclaré quelques minutes après la course au micro de la chaine l’Equipe: "On a toujours ce surplus d’énergie dans le dernier tour, pour jouer le podium. Donc je me suis fait plaisir. Mais cela mérite encore un meilleur tir pour aller chercher une victoire qui était possible avec un sans-faute".

Johannes Boe, lui, n’était pas à la fête. Le détenteur du dossard jaune, toujours à son meilleur niveau sur les skis, a failli sur le pas de tir. Trois fautes placent le Norvégien à la dixième place (+1’56’’4) à l’issue de la course.

Le quatrième tir a été fatal pour Emilien Jacquelin

Auteur d’un 17 sur 20, Simon Desthieux passe de peu à côté du top 20, finalement classé à la 21e position (+2’55’’4). Juste derrière, Antonin Guigonnat termine à la 22ème place (+3’08’’5), avec un 17 sur 20.

Après sa chute la semaine dernière et une carabine cassée, Emilien Jacquelin en quête de confiance, a déjoué ce vendredi. Son quatrième tir qui a été fatal, réalisant un 16 sur 20. Le Français forcément déçu, termine à la 25ème place (+3’22’’7).

Classé 54ème à plus de cinq minutes du temps référence, c’est une course décevante pour Fabien Claude qui cumule 5 fautes au total sur le pas de tir. Le petit frère, Emilien Claude, termine à la 80ème place du classement, auteur d’un 15 sur 20.

ALR