RMC Sport

Emilien Jacquelin: "L’héritage de Martin Fourcade me sert aujourd’hui pour briller"

Après avoir remporté la poursuite des Mondiaux de biathlon ce dimanche à Pokljuka (Slovénie), Emilien Jacquelin était l’invité de RMC. Il a notamment évoqué l’héritage laissé par Martin Fourcade sur la discipline.

Un sans-faute au tir et une course légendaire. Emilien Jacquelin a remporté dimanche la poursuite des Mondiaux de biathlon à Pokljuka, en Slovénie. Le Français de 25 ans conserve donc son titre décroché il y a un an à Antholz. "Je venais pour défendre mon titre, a-t-il assuré sur RMC ce dimanche soir. J’en faisais une fixette."

Après cette performance, certains ont fait référence à Martin Fourcade. Quand il lui a été demandé s’il était sur les traces du quintuple champion olympique, Emilien Jacquelin a souri: "Malheureusement, non". "A mon âge, Martin Fourcade avait plus que deux titres mondiaux. Je fais mon bonhomme de chemin. En tout cas aujourd’hui, c’était une victoire à ma manière, avec mon biathlon et pas du tout celui de Martin Fourcade. On n’est pas sur le même registre en terme de tir. Il a ses forces, j’ai les miennes, j’ai mes défauts, lui il en a très peu. L’héritage de Martin et tout ce qu’il a pu m’apporter me sert aujourd’hui pour briller", a-t-il développé.

"Maintenant, je suis en paix avec moi-même"

Emilien Jacquelin s’est également confié sur sa préparation délicate: "Je me suis posé pas mal de questions pendant la préparation, j’ai eu du mal à tourner la page du titre mondial de l’an dernier. Mais maintenant, je suis en paix avec moi-même. Je me suis prouvé que j’étais encore capable de réitérer ce genre de performance, que ce n’était pas seulement un coup de chance l’an dernier".

Sa médaille d’or de poursuite vient s’ajouter au bronze remporté vendredi lors du sprint. Emilien Jacquelin espère également s’illustrer en relais. "Les relais me tiennent à cœur. L’an dernier, nous avons été champions du monde avec Martin Fourcade et j’aimerais vraiment qu’on réussisse à le faire sans lui", a conclu le désormais double champion du monde de poursuite.

LL