RMC Sport

Mondiaux de biathlon: premier sacre pour Laegreid, pas de médaille pour les Bleus

Le Norvégien Sturla Holm Laegreid s'est offert un premier titre mondial sur l'individuel ce mercredi, lors des championnats du monde de biathlon. Un cadeau d'anniversaire avant l'heure pour celui qui fêtera ses 24 ans dans trois jours.

C’est une demi-surprise tant Sturla Holm Laegreid est épatant cette saison. La révélation norvégienne, deuxième du classement général de la Coupe du monde de biathlon, d’ores et déjà l’un des meilleurs tireurs du plateau, s’est offert son premier titre mondial sur l’individuel des Mondiaux de Pokljuka (Slovénie), ce mercredi.

Phénoménal avec un 20/20 au tir et le sixième temps de ski, Laegreid a devancé sur la ligne l’Allemand Arnd Peiffer, qui a fait parler son expérience pour signer lui aussi un sans faute derrière la carabine. Et offrir à son pays sa première médaille dans ces championnats du monde de biathlon.

Laegreid fait en plus coup double puisqu’il s’offre aussi le petit globe de la spécialité.

La grosse frustration de Fillon Maillet

Un autre Norvégien, Johannes Dale (19/20 au tir), complète le podium, tandis que le Français Quentin Fillon Maillet (18/20), qui a, pendant longtemps, livré un sacré duel à distance avec Johannes Boe (18/20, 1er temps de ski) pour la médaille, échoue finalement à une décevante quatrième place. Comme ce fut le cas à l'issue de la poursuite. Fillon Maillet, à l'instar de ses compatriotes, a été mis en difficulté sur le tir couché.

"Ça me soule parce que je fais des erreurs au tir, a-t-il lâché au micro de la chaine l'Equipe. Je ne me donne pas les moyens d’aller chercher cette putain de médaille, c’est tellement frutsrant. Je n’ai pas grand chose à dire, je ne peux m’en prendre qu'à moi-même. C’est le même bilan sur chaque course." Il termine avec le deuxième temps sur les skis.

Emilien Jacquelin, sacré sur la poursuite et troisième du sprint, n'est pas parvenu, lui non plus, à apporter à la France une sixième médaille. Solide derrière la carabine (18/20), le Français n'a pas su rivaliser avec les favoris sur la piste, se contentant de la 13e place. Les deux autres biathlètes engagés sur cette course pour le clan tricolore ont fini encore plus loin. Simon Desthieux (16/20) est 28e, Fabien Claude (16/20) 41e.

https://twitter.com/qmigliarini Quentin Migliarini Journaliste RMC Sport