RMC Sport

Mondiaux de biathlon : une 3e médaille pour Dorin-Habert

Marie Dorin-Habert a arraché la 3e place de la poursuite des Mondiaux d’Oslo remportée par l’Allemande Laura Dahlmeier ce dimanche. La Française accroche sa 3e médaille en Norvège, après l’or en relais mixte et l’argent en sprint.

L’espoir d’un doublé tricolore aura vécu pendant un peu plus d’une moitié de course. Dans l’énergie du sacre de Martin Fourcade, Marie Dorin-Habert, partie en deuxième position de la poursuite avec 15 secondes de retard sur la Norvégienne Tiril Eckhoff, a d’abord rapidement croqué son adversaire. Parfaite lors des deux tirs couchés, la Française (29 ans), tenante du titre, menait même à mi-course avec dix secondes d’avance sur l’Allemande Laura Dahlmeier, elle aussi à 10/10 au tir. Avant que le tir debout ne vienne briser les rêves tricolores.

On le sait, l’exercice du tir debout est le talon d’Achille de la Française depuis toujours. Dès son premier tir, elle est partie à la faute, avant de commettre une nouvelle erreur. Dans le même temps, Dahlmeier ne cillait pas et touchait cinq fois la cible. Le titre s’était envolé pour Dorin-Habert, mais pas le bronze qu’elle est allée chercher au ski, au terme d’une belle bataille avec l’Allemande Franziska Hildebrand.

Dorin-Habert : « Aucune déception »

« Je ne vais pas pleurer, c’est sûr. Dahlmeier était imprenable. Ça ne m’étonne ne pas, elle est super forte, elle a beaucoup d’ambition et d’envie, confiait la Française à l’issue de la course sur RMC. Je suis super contente, je n’ai aucune déception. C’est la place qui fait mon bonheur, malgré les fautes. Les démons du tir debout toquent à la porte ! Ce n’est pas grave. Je n’ai pas vraiment de regret. J’ai toutes les couleurs de médailles. » A 22 ans, Laura Dahlmeier, parfaite au tir jusqu’au bout, décroche son premier titre mondial en individuel, avec 48 secondes d’avance sur Dorothea Wierer. Après l’or en relais mixte et l’argent en sprint, Dorin-Habert complète sa collection et rapporte une cinquième médaille à la France. En cinq courses !

la rédaction