RMC Sport

Schladming (slalom): Noël et Pinturault sur le podium

Clément Noël

Clément Noël - ICON SPORT

Clément Noël (2e) et Alexis Pinturault (3e) sont montés sur le podium du slalom de Schladming (Autriche), ce mardi soir. C'est l'Autrichien Marco Schwartz qui s'est imposé.

Deux Bleus sur le podium dans la nuit autrichienne. L'Autrichien Marco Schwarz a remporté ce mardi soir le slalom de Schladming, comptant pour la Coupe du monde, devant deux Français, Clément Noël et Alexis Pinturault. Auteur du meilleur chrono dans la première manche, un autre Autrichien, Manuel Feller, est sorti au début de la deuxième manche, sur une piste où la visibilité déclinait très vite, la neige tombant de plus en plus fort.

Marco Schwarz, très fort en deuxième manche (2e temps), a décroché sa deuxième victoire en slalom de l'hiver et est monté sur son sixième podium en sept slaloms. Il avait terminé sixième de la première manche, un dixième de seconde derrière Noël. Pinturault n'avait pu faire que le 11e chrono mais s'est bien rattrapé avec le meilleur temps de la deuxième manche.

Noël: "C’est cool de pouvoir partager ce podium avec Pinturault"

"Quand j’arrive en bas, je ne m’attends pas à finir 2e, a reconnu Clément Noël. Je me doute que Marco (Schwarz) a fait une grosse manche parce que je ne fais pas une si vilaine manche. Dans l’ensemble, je suis assez satisfait de ma manche. Je me suis dit qu’il y en avait peut-être un ou deux qui allaient craquer et que j’allais faire 4e. Deuxième, c’est bien. C’est mon premier podium à Schladming. Le résultat, je le prends bien. La manière est correcte."

Un bon résultat que Clément Noël peut fêter avec Alexis Pinturault mais aussi Julien Lizeroux, qui prend sa retraite après ce slalom de Schladming. "C’est la deuxième fois qu’on est ensemble sur le podium avec Pintu. C’est cool de pouvoir partager ce podium, a confié le Français. Il est en train de faire une très, très jolie saison. C’est inspirant. Ça fait aussi plaisir de faire un bon résultat pour la dernière course de Julien, de voir tout le groupe qui sourit. On peut fêter son départ comme il se doit, plutôt que tout le monde tire la grimace."

la rédaction avec AS