RMC Sport

Comment Povetkin a préparé Joshua avec un homme qui sait le mettre à terre

Alexander Povetkin défie Anthony Joshua le 22 septembre à Wembley (en direct et en exclusivité à partir de 20h30 sur RMC Sport 1) pour ses titres WBA Super, IBF et WBO des lourds. Et pour battre le Britannique, le Russe a pu compter sur un sparring-partner spécial: Daniel Dubois, pépite britannique de la catégorie, connu pour avoir mis à terre son compatriote à l’entraînement.

Il n’affiche tout juste vingt et un printemps et moins de dix combats professionnels au compteur. Mais beaucoup de spécialistes voient en lui la future terreur des lourds. Le jeune Daniel Dubois affiche un potentiel qui semble sans limite. Avec déjà huit KO ou TKO en autant de combats pros, "Dynamite" a bien mérité son surnom. Comme les louanges qui font fantasmer certains sur la capacité du Britannique à infliger sa première défaite à son compatriote Anthony Joshua, champion WBA Super, IBF et WBO de la catégorie reine. 

Pur délire? Loin de là. Gros puncheur, "DDD" (son autre surnom) a la capacité d’éteindre la lumière de n’importe quel adversaire en un coup. Il a même déjà mis à terre "AJ". C’était en 2017, lors d’une séance de sparring à Sheffield. "Il lui a infligé un knockdown", avait alors affirmé Frank Warren, le manager de Dubois. Qui avait confirmé la chose au Telegraph: "Lui infliger un knockdown m’a permis de comprendre la puissance que j’avais dans les poings". Si le camp Joshua avait nié à demi-mots, son peu d’entrain à le faire accréditait tout de même la thèse de la réalité façon "qui ne dit mot consent". 

>> Pour suivre Joshua-Povetkin sur RMC Sport, c'est par ici

De quoi pousser le puissant Alexander Povetkin à recruter Dubois pour être son sparring-partner avant son choc face à Joshua le 22 septembre à Wembley. Arrivé fin août à Moscou, Dubois a servi de canevas préparatoire au Russe, qui comptait sur sa taille – 1,96m contre 1,98m à Joshua – et sa puissance pour lui donner une idée de ce qui l’attend face au champion WBA Super, IBF et WBO. 

"Joshua est un boxeur qui améliore sa droite, qui est son plus gros punch, a expliqué à Sky Sports celui qui doit disputer son prochain combat le 6 octobre à Leicester face à l’expérimenté Américain Kevin Johnson. Et je pense que c’est également ma force. C’est ce qu’ils voulaient pour leur camp afin d’être prêt pour tout ce que pourra proposer Joshua. Il est un peu plus grand que moi mais je suis plus grand que Povetkin donc je suis sûr que ça va leur servir. Et je suis un gars puissant, comme lui."

Reste à savoir si Povetkin, médaillé d’or olympique comme "AJ" mais dont la seule défaite en carrière pro a été subi aux mains de Wladimir Klitschko, battu par le Britannique en avril 2017 dans un combat épique qui l’a propulsé au rang de superstar du noble art, parviendra lui aussi mettre Joshua à terre. Devant les 90.000 spectateurs de Wembley, la tâche s’annonce tout de même plus ardue que lors d’une séance de sparring. 

Alexandre Herbinet