RMC Sport

La boxeuse Julie Le Galliard, morte du Covid, était immunodéprimée

Julie Le Galliard, championne de France de boxe en 2015, a été emportée par le coronavirus malgré un parcours vaccinal à jour. Selon Le Parisien, elle souffrait d’une maladie du sang immunodépressive.

Comment peut-on partir si jeune? Malgré l’injection de deux doses de vaccin? Malgré un parcours de sportive de haut-niveau? Les questions autour de la mort de Julie Le Galliard, championne de France de boxe, affluent depuis l’annonce de la terrible nouvelle. Elle avait 31 ans et a été emportée par le coronavirus, dimanche à Marseille où elle avait été admise en réanimation.

Selon Le Parisien, le vaccin n'est pas en cause. Julie Le Galliard souffrait d’une déficience génétique, une maladie du sang immunodépressive. Après avoir contracté la maladie, les tests sanguins ont laissé apparaître du taux de globules insuffisant dans son organisme. Ce qui a considérablement compliqué son combat contre le Covid. Ses proches évoquent le calvaire vécu par la boxeuse, qui a passé deux mois en réanimation à la suite de premiers problèmes respiratoires.

"Elle a traversé les deux derniers mois de sa vie dans des conditions compliquées"

"Julie a tout de suite eu des complications liées au Covid-19, explique l’un de ses proches dans Le Parisien. Il a fallu l’intuber très tôt et elle a eu ensuite un problème à la carotide. Elle a perdu beaucoup de sang et il a fallu l’opérer pendant huit heures. Elle a été longuement plongée dans le coma et elle a traversé les deux derniers mois de sa vie dans des conditions compliquées. C’est d’une tristesse infinie."

Julie Le Galliard était devenue championne de France chez les poids plumes (moins de 57kg) en 2015, une catégorie ne figurant pas au programme olympique. Elle faisait partie du collectif France au sein de la même génération qu’Estelle Mossely, sacrée championne olympique en 2016 chez les poids légers (moins de 60kg).

Elle était native de Lorraine avant de rejoindre Lyon, puis Avignon où elle les premiers symptômes du Covid se sont déclarés. Elle s’est éteinte à Marseille après un long combat, perdu par un corps affaibli par la maladie immunodépressive dont elle souffrait.

NC