RMC Sport

UFC: Khabib annonce son grand retour en septembre (et se moque encore de McGregor)

Suspendu neuf mois pour la bagarre générale à la fin de son combat contre Conor McGregor le 6 octobre 2018, Khabib Nurmagomedov a annoncé ce dimanche qu'il veut combattre Dustin Poirier en septembre prochain à l'UFC.

Le grand retour de Khabib se précise. Suspendu neuf mois pour la bagarre générale (qu'il avait déclenchée) à la fin de son combat contre Conor McGregor le 6 octobre 2018 à Las Vegas, le Russe n'est plus apparu dans une cage depuis, et ne le pourra théoriquement pas avant le mois de juillet. Mais c'est plutôt en septembre qu'il envisage de remettre les mitaines, comme il l'a indiqué ce dimanche matin.

Alors que Dustin Poirier s'est emparé en son absence de la ceinture par interim des poids légers face à Max Holloway, Khabib a commenté le combat à distance. "Je ne suis pas d’accord avec les juges pour le 49-46, pour moi c’était match nul", a d’abord écrit le Russe sur Twitter. Avant de donner rendez-vous à l'Américain dans l'octogone. "Respect aux deux combattants, et les succès de Poirier jusque-là ne doivent pas être oubliés. Félicitations Dustin, on se voit en septembre", a poursuivi "The Eagle".

Pas de revanche avec McGregor pour le moment

Si l'identité de l'adversaire n'est pas franchement une surprise, puisque le vainqueur du combat Poirier-Holloway était promis à Khabib, son manager avait un temps évoqué une reprise en novembre à New York. Mais il faut croire que le combattant a du feu dans les jambes.

Une chose est sûre: le Russe n'accordera pas de revanche à McGregor. Pas encore, du moins. Même s'il a annoncé récemment sa retraite, l'Irlandais a encore attaqué son rival sur les réseaux sociaux samedi soir, assurant que le "rematch" montrerait ses faiblesses. Sauf que Khabib a coupé court à ce projet. "Toi et ton équipe n'avez rien gagné depuis 2016, a-t-il répondu. Vous devez d'abord obtenir quelques succès, et ensuite nous pourrons parler de revanche."

CC