RMC Sport

VIDEO. UFC: l'attaque de Conor McGregor vécue à l'intérieur du bus

Le champion de MMA Conor McGregor a pété un plomb dans les coulisses d'un événement de l'UFC. En attaquant un bus, il a notamment blessé au visage un combattant américain. Selon la presse américaine, la police de New York enquête sur l'incident.

Il a complètement pété les plombs. L’Irlandais Conor McGregor a perturbé jeudi un événement de l’UFC, le principal organisateur de combats MMA, auquel il n’était pas convié. Hors de contrôle, il s’est attaqué à un bus, brisant notamment la vitre du véhicule, dans lequel avaient pris place d’autres combattants dans les coulisses du Barclays Center, l'une des principales salles de New York.

Un combattant blessé au visage

Selon le patron de l'UFC, Dana White, l'Américain Michael Chiesa a été blessé au visage et ce dernier a annoncé dans la soirée de jeudi sur son compte Twitter qu'il ne pourrait pas participer à son combat programmé samedi. Si les raisons de cette attaque ne sont pas encore connues, elles pourraient être liées à décision de l’UFC de destituer McGregor de sa ceinture de champion des poids légers.

"Il va devoir payer des dédommagements dont il n'a pas idée, c'était vraiment une très mauvaise idée en termes de plan de carrière", a déclaré White dans des propos rapportés par ESPN. Selon le New York Times, McGregor s'est présenté de lui-même dans un commissariat pour être interrogé par la police de New York. Un porte-parole de la police a indiqué au média américain qu'il n'avait pas été inculpé et qu'une enquête était en cours.

RR