RMC Sport

A quoi ressemblait le sport la première fois que Federer est devenu n°1 mondial ?

Roger Federer en 2004

Roger Federer en 2004 - AFP

Roger Federer est devenu ce vendredi le n°1 mondial le plus âgé de l'histoire du tennis, à 36 ans et six mois. Une place qu'il connaît par cœur et qu'il avait prise pour la première fois le 2 février 2004. Voici à quoi ressemblait le sport à cette époque.

Roger Federer traverse les époques. Lorsque, le 2 février 2004, le Suisse devient n°1 mondial pour la première fois, personne ne se doutait qu'il serait toujours au sommet de son sport 14 années plus tard. Le surdoué alors âgé de 22 ans domine un Top 10 composé de Ferrero, Roddick, Coria, Agassi, Schuettler, Moya, Nalbandian, Philippoussis et Srichaphan. Le premier Français est Sébastien Grosjean (12e). Hormis Federer, tous ont pris leur retraite.

Cissé meilleur buteur, Arsenal champion, Santini sélectionneur

En football, le jour où Federer prend les commandes du classement ATP, la Ligue 1 est dominée par Monaco, devant Lyon et… Auxerre. Le PSG, encore loin d'être une superpuissance financière, n'est que cinquième, derrière Sochaux. Les Parisiens finiront la saison deuxièmes, derrière l'OL. Avec 26 réalisations, Djibril Cissé est sacré meilleur buteur, devant Alexander Frei et Didier Drogba.

2004, en foot, c'est aussi l'année du dernier titre de champion d'Arsenal. En Allemagne, le Werder Brême de Johan Micoud est sacré. Autre surprise en Espagne, puisque le Valence de Rafael Benitez rafle la Liga au nez et à la barbe du Barça et du Real. Quand le Suisse entame son règne sur le tennis mondial, Monaco et Marseille sont en pleine épopée européenne, qui se finira par deux défaites en finale (face à Porto pour l'ASM en C1 et Valence pour l'OM en C3). Les Bleus de Jacques Santini, eux, seront éliminés quelques mois plus tard en quarts de finale de l'Euro par la Grèce, future vainqueur.

A lire aussi >> Philippe Auclair: "Viva Rafa"

Armstrong cannibalise le Tour, le XV de France fait le Grand Chelem

Dans les autres sports, Michael Schumacher règne sur la F1 et s'adjugera son septième titre de champion du monde quelques mois plus tard. En basket, Pau-Orthez domine la Pro A pendant que Limoges doit déposer le bilan. Les Détroit Pistons sont sacrés en NBA. Le cyclisme, lui, voit Lance Armstrong gagner le Tour de France pour la sixième fois et cacher au monde entier qu'il est dopé (ses sept victoires lui seront finalement retirées).

La veille de la prise de pouvoir de Federer, les Patriots du tout aussi légendaire Tom Brady s'adjugent le Super Bowl lors d'une édition marquée surtout par le scandale Janet Jackson, qui dévoile sans le faire exprès une partie de sa poitrine pendant le show de la mi-temps. En février également, Brian Joubert remporte le titre de champion d'Europe de patinage artistique. Enfin, signe ultime que les temps ont vraiment changé, le XV de France réalisait le Grand Chelem dans le Tournoi des VI Nations.

A lire aussi >> Racing 92: Thomas sanctionné financièrement

Un tsunami dramatique, Chirac président, "Les Choristes" cartonnent

Parce qu'il n'y a pas que le sport dans la vie, 2004 a aussi été une année mouvementée, et parfois dramatique, dans les autres domaines. Alors que la guerre d'Irak bat son plein, Moscou puis Madrid sont touchés par des attentats de grande ampleur. En fin d'année, un tsunami dans l'Océan Indien fait plus de 200 000 morts en Indonésie, Thaïlande, Sri Lanka... Dix nouveaux pays intègrent l'Union européenne et le célèbre jazzman Ray Charles nous quitte.

En France, le premier mariage homosexuel est célébré à Bègles. Premier ministre de Jacques Chirac, Jean-Pierre Raffarin remanie le gouvernement en mars et Nicolas Sarkozy est nommé ministre de l'Economie et des Finances. Plus de huit millions de personnes se ruent au cinéma pour aller entendre chanter "Les Choristes" et peuvent partager leurs impressions sur Facebook, créé le 4 février 2004. Un réseau social sur lequel Federer compte désormais plus de 15 millions de fans.

VIDEO >> L'actu Sport.Net du 16 février 2018

dossier :

Roger Federer

Alexandre Alain Rédacteur