RMC Sport

Paris-Bercy: à 20 ans, Ugo Humbert retient "une magnifique expérience"

Battu au premier tour du Masters 1000 de Paris-Bercy ce lundi, par son compatriote Adrian Mannarino (6-4, 6-2), Ugo Humbert (20 ans) achève une saison en forme de révélation. Mais aura besoin de points pour figurer dans le tableau de l'Open d'Australie l'an prochain.

Entré dans le top 100 il y a quinze jours, Ugo Humbert avait logiquement hérité d'une invitation pour le Masters 1000 de Paris-Bercy, à 20 ans. Malheureusement, cette wild-card, le jeune Messin n'a pas pu l'exploiter car il a été éliminé dès le premier tour par son compatriote Adrian Mannarino, 44e mondial, en 65 minutes (6-4, 6-2) ce lundi.

"J'étais venu voir Nadal-Nalbandian en 2007"

"Je suis quand même déçu car tactiquement, je n'ai pas été très bon, explique le Français. Mais c'était une magnifique expérience. C'était un rêve de gamin car j'étais venu voir jouer la finale Nadal-Nalbandian en 2007. Pouvoir jouer ici, c'était magnifique."

Le Messin apprend son métier, tranquillement. "On commence à me connaître, sourit-il. Je commence à vous connaître aussi vous les journalistes. C'est donc positif. Je prends ça avec beaucoup de recul."

Cravacher pour le tableau à Melbourne

99e mondial à l'ATP, Ugo Humbert va se voir retirer 80 points en raison de la réforme du circuit secondaire. Il va donc devoir cravacher pour arracher sa place dans le tableau de l'Open d'Australie. Le Français va s'aligner la semaine prochaine au challenger vendéen de Mouilleron-Le-Captif. S'il le faut, il ira aux Etats-Unis ou en Italie pour atteindre son objectif. 

E.S