RMC Sport

Tournoi de Lyon: Tsitsipas triomphe encore sur terre battue, avant Roland-Garros

Le Grec Stefanos Tsitsipas, 5e joueur mondial, s'est facilement imposé (6-3, 6-3) ce dimanche en finale du tournoi de tennis ATP de Lyon, aux dépens du Britannique Cameron Norrie (N.49) pour remporter son deuxième titre cette saison, après le Masters de Monaco, déjà sur terre battue. 

Et de sept ! L’insatiable Stefanos Tsitsipas (5e mondial) a dévoré Cameron Norrie (6-3, 6-3) en finale du tournoi ATP de Lyon ce dimanche, remportant à cette occasion son deuxième titre cette saison, le 2e sur ocre, mais surtout le septième trophée de sa jeune carrière, brillamment entamée. Le joueur grec, vainqueur du Masters 1000 de Monte-Carlo et défait en finale du tournoi de Barcelone par Rafael Nadal, déjà sur terre battue, capitalise de la confiance et peut nourrir de sérieuses ambitions à Roland-Garros, alors que la quinzaine parisienne, dont le coup d’envoi sera donné dans une semaine seulement, approche à grand pas.

Le début de saison de Stefanos Tsitsipas, n°1 à la Race, est tout simplement remarquable. Détenteur du plus grand nombre de victoires cette saison (33, pour 8 défaites), Tsitsipas a remporté deux tournois et disputé autant de finales. Sans compter qu’il a accroché Rafael Nadal sur terre battue, passant à un cheveu de triompher du Majorquin en Espagne. Un taureau de Manacor qu’il avait su dompter à l’Open d’Australie quelques semaines plus tôt, après avoir pourtant accusé à retard de deux manches à rien. Un authentique exploit.

Qu’on se le dise, Tsitsipas a faim de titres et de gloire, et il travaille d’arrache pied depuis plusieurs mois sur le court pour atteindre les objectifs très élevés qu’il s’est fixés. Le Grec, dont la supériorité a été incontestable ce dimanche, figurera sans nul doute parmi les favoris à Roland-Garros, au même titre que Djokovic et Nadal.

Tsitsipas: "Roland-Garros est l'un des Grands Chelems que j'adore le plus"

S'appuyant sur un service efficace, comme tout au long de la semaine où il n'a perdu qu'un set, Tsitsipas, a fait parler sa puissance, et a remporté la première manche 6-3 en 39 minutes, dimanche. Dans la seconde, le Grec a pris l'engagement de Cameron Norrie au septième jeu (4-3) pour filer vers la victoire en une heure neuf minutes, ne laissant échapper qu'un point sur les deux derniers jeux.

"Je me sentais en bonne forme au début du tournoi. C'était difficile aujourd'hui face à un adversaire qui a fait une bonne semaine. Il fallait tenir ses nerfs", a-t-il réagi à la sortie du court. "Je suis fier de ce que j'ai réalisé. Je suis resté concentré sur mes objectifs et ça a fonctionné. Je vais me reposer et retourner à l'entraînement. Roland-Garros est l'un des 'Grands Chelems' que j'adore le plus. J'espère que ça se passera bien", a-t-il encore ajouté.

QM