RMC Sport

Coupe Davis: Noah dézingue le nouveau format et parle de corruption

Yannick Noah

Yannick Noah - @IconSport

Yannick Noah a affiché sa colère sur les réseaux sociaux à propos de la réforme de la Coupe Davis, une compétition qui lui a toujours tenu à coeur. Le nouveau format ne l’a visiblement pas convaincu.

La Coupe Davis, tant critiquée depuis la refonte de son format à l’initiative de Kosmos, est assommée par les critiques. En France, la première édition n’a pas convaincu l’immense majorité des observateurs de la chose tennistique. Seule la FFT du président Bernard Giudicelli, pour qui "le challenge a été réussi", s’est rangée derrière Gérard Piqué sans la moindre réserve.

Quelques jours après un dénouement qui a vu l’Espagne triompher devant son public, Yannick Noah a de nouveau vertement critiqué le choix de l’ITF. Plutôt que de se prononcer directement sur le sujet du format actuel de la compétition, le champion de Roland-Garros 1983, capitaine victorieux en Coupe Davis à trois reprises (1991, 1996, 2017), a illustré sa pensée avec les mots d’un autre, Ion Tiriac en l’occurrence.

Noah "dégoûté"

"Partout sur le net, on voit donc fleurir les critiques concernant cette nouvelle Coupe Davis, peut-on lire sur le compte Instagram de Yannick Noah. Les commentaires viennent d'un peu partout, joueurs, organisateurs, consultants, spécialistes en économie. Forcément celle d'Ion Tiriac a un peu plus de valeur que les autres : ''Ces personnes n'ont jamais frappé une balle de tennis et ruiné 120 ans de tradition. Ils devraient être condamnés à la prison à vie pour ce qu'ils ont fait. Je parie qu'ils vont changer le format dans deux ans. C'est une blague et une honte. Ils ont ruiné le joyau du tennis. '" "Et voilà ! La honte ! Dégoûté" écrit encore Yannick Noah, le tout étant agrémenté d’un hashtag "corruption" qui laisse peu de place au doute concernant sa position sur le sujet et l’inimitié qu’il n’a jamais caché à l’égard du président de la FFT. 

QM