RMC Sport

Coupe Davis: Paire sera "très content s’il est sélectionné mais..."

Benoît Paire

Benoît Paire - AFP

Alors que Yannick Noah peut redouter plusieurs forfaits pour le quart de finale de Coupe Davis contre la Grande-Bretagne (7-9 avril), Benoît Paire assure qu’il se réjouirait d’être convoqués. Toutefois, le 39e mondial craint de ne pouvoir être à 100% et explique n’avoir aucun contact avec la sélection.

Benoît Paire est prêt à participer à la Coupe Davis s'il était sélectionné par le capitaine de l'équipe de France Yannick Noah, qui pourrait être confronté à une pénurie de joueurs pour le quart de finale contre la Grande-Bretagne début avril.

"Des joueurs sont plus polyvalents que moi"

"Bien sûr que ça m'intéresserait, mais je pense qu'il y a des joueurs qui sont plus polyvalents que moi", a déclaré Paire après sa victoire au 2e tour du Masters 1000 de Miami vendredi contre l'Uruguayen Pablo Cuevas (7-5, 6-0).

A lire aussi >> Miami: Paire et Chardy réalisent des perfs

"Il ne faut pas faire n’importe quoi"

"Si j'ai une sélection, bien sûr je serais très content, mais il ne faut pas non plus faire n'importe quoi, être sélectionné pour être sélectionné. Le but c'est de gagner des matches pour l'équipe de France", a rappelé le 39e mondial.

"Je ne sais pas si c’est le meilleur choix"

"Si c'est pour être à 80% avec mon pied, avoir des incertitudes, je ne sais pas si c'est le meilleur choix de me sélectionner maintenant", a précisé l'Avignonnais, perturbé depuis plusieurs semaines par une blessure à un talon.

Paire, 27 ans, avait créé la polémique durant les JO-2016 de Rio qu'il avait abordés sans en faire une priorité et dont il avait été exclu pour des "manquements au règlement de vie" mis en place par la Fédération française de tennis (FFT).

A lire aussi >> Vers un changement de format pour la Coupe Davis ?

Il avait ensuite été suspendu par la FFT jusqu'en février dernier, avant d'apparaître sur la liste des vingt joueurs et joueuses étant à disposition pour la Coupe Davis et la Fed Cup.

La France va recevoir la Grande-Bretagne du 7 au 9 avril à Rouen en quarts de finale et pourrait être privée de Gaël Monfils, blessé à un genou, de Richard Gasquet, convalescent après une opération de l'appendicite, tandis que le N.1 français Jo-Wilfried Tsonga, devenu père de famille vendredi, n'a disputé qu'un seul match, à Indian Wells, en mars.

A lire aussi >> Jo-Wilfried Tsonga, un papa "avec des étoiles plein les yeux"

"J’ai zéro contact"

Paire, N.6 français, ne semble pas croire qu'une sélection soit à l'ordre du jour: "Je n'ai eu aucun contact avec l'équipe

JBi avec AFP