RMC Sport

Finale de la Coupe Davis: Noah dévoile une liste élargie

Yannick Noah a annoncé ce mardi midi sa sélection pour la finale de la Coupe Davis contre la Belgique à Lille (24-26 novembre). Jo-Wilfried Tsonga, Lucas Pouille, Nicolas Mahut, Pierre-Hugues Herbert, Julien Benneteau et Richard Gasquet sont convoqués dans la première liste du capitaine des Bleus.

Pas de surprise ce midi au centre national d'entraînement de la FFT. Dans sa première liste pour la finale de la Coupe Davis contre la Belgique à Lille (24-26 novembre), Yannick Noah a placé six joueurs.

Les quatre ayant participé à la demi-finale contre la Serbie mi-septembre: Jo-Wilfried Tsonga, Lucas Pouille, Nicolas Mahut, Pierre-Hugues Herbert, plus Richard Gasquet et Julien Benneteau, demi-finaliste du Masters 1000 de Paris-Bercy participeront donc au stage qui débute dès ce mercredi au centre de la Ligue des des Flandres, à Marcq-en-Baroeul.

A lire aussi >> Yannick Noah prépare activement la finale de Coupe Davis à Paris-Bercy

"Le premier joueur est Tsonga, le deuxième Pouille et en double Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert. Julien Benneteau et Richard Gasquet seront remplaçants", a annoncé Noah.

Rien de définitif puisque le capitaine peut opérer deux changements dans sa liste de quatre titulaires jusqu'au tirage au sort le jeudi 23 novembre.

"Je prendrai la décision finale le plus tard possible", a d'ailleurs annoncé Noah.

"Benneteau a gagné sa place"

"Il y a eu pas mal d'émulation ces dernières semaines avec des joueurs qui ont bien bossé parce qu'ils avaient à cœur de jouer cette finale, juge Noah. Julien Benneteau a gagné sa place. Il n'est vraiment pas loin. Il nous a surpris, il s'est surpris lui-même, c'était magnifique. C'est très bien de l'avoir dans l'équipe prêt à rentrer."

"Gasquet est déjà un autre joueur"

"C'est pareil pour Richard. On pense que quand il peut enchaîner, il peut retrouver son niveau rapidement. C'est déjà un autre joueur.

"Il reste dix jours et je veux en profiter pour les amener à 100%. Je les trouve vraiment bien."

A lire aussi >> VIDEO. Paris-Bercy: les adieux émouvants de Julien Benneteau

JBi