RMC Sport

Corruption ATP - Paire: "Que ces tricheurs soient sanctionnés"

-

- - AFP

Avant son entrée en lice à l’Open d’Australie, Benoît Paire a réagi aux révélations de la presse britannique sur un éventuel scandale de matchs truqués dans le tennis mondial. Le Français appelle les journalistes à livrer les noms des joueurs incriminés afin de les exclure du circuit.

Tout le monde en parle dans les allées de Melbourne. Forcément. Au premier jour de l’Open d’Australie, les révélations de la BBC et de BuzzFeed News alimentent les débats au royaume de la balle jaune. Les deux médias britanniques affirment être en possession de documents prouvant que l’ATP a couvert des joueurs soupçonnés d’avoir truqué des matchs dans le cadre de paris frauduleux.

Un scandale qui impliquerait 16 joueurs, tous membres du Top 50, dont la moitié serait engagée dans cet Open d’Australie 2016. Parmi eux se trouvaient même des vainqueurs de Grand Chelem en simple et en double. Une petite bombe accueillie avec un peu de frustration par Benoît Paire.

Paire veut des noms

« Moi ce qu’il me faut, c’est les noms, a réagi le Français avant son entrée en lice. C’est bien de dire que la moitié est ici, à Melbourne. Mais dans ce cas-là, autant les citer pour qu’ils soient sanctionnés. Parce que sortir des révélations comme ça, sans donner les noms et sans avoir trop d’explications, c’est juste dommage. J’aurais aimé en savoir un petit peu plus et que ces tricheurs sont sanctionnés et exclus, comme ceux qui se dopent, c’est la même chose ».

Alexandre Jaquin avec Eric Salliot, à Melbourne