RMC Sport

Open d'Australie: Herbert pas vacciné, Mahut cherche un nouveau partenaire pour Melbourne

Alors qu’ils ont une fin de saison excitante (Masters de Turin puis coupe Davis), Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont peu de chances de disputer ensemble l’Open d’Australie, l’Alsacien n’étant pas vacciné…

"Le vaccin, quel vaccin?" Dimanche soir, en conférence de presse, après la finale du double du Rolex Paris Masters, Pierre-Hugues Herbert a voulu slalomer entre deux questions. Mais l’Alsacien a révélé une information qui rend sa présence incertaine à l’Open d’Australie.

"Personnellement, je ne suis pas vacciné, a avoué Pierre-Hugues Herbert. Et je ne sais pas aujourd'hui si j'aurai le temps de faire deux doses et me vacciner. C'est un peu difficile d'aborder ce sujet… C'est sûr que la situation en Australie n'est pas extrêmement ouverte. Je ne sais pas si je ferai partie du voyage en Australie personnellement, et d'autant plus aujourd'hui avec mon classement de simple qui ne me permet pas d'être dans le tableau final."

Effectivement, "P2H" n’a pas fait le plein de points sur la tournée indoor et son classement a chuté. Il est 110e mondial. Au-delà du "cut" d’admission. Trop juste. Même si des forfaits sont à envisager, si le gouvernement de l’Etat de Victoria maintient sa politique stricte. Tout joueur non vacciné ne pourra recevoir de visa. "Le virus se désintéresse de votre classement ou du nombre de tournois du Grand Chelem que vous avez remportés", avait sèchement rappelé Daniel Andrews, le Premier ministre de l’État.

Mahut a prévu une deuxième dose

Nicolas Mahut, lui aussi, se trouvait dans l’incertitude. "Personnellement, j’ai été positif, donc je n'avais fait qu'une dose dans les trois mois après mon test positif au Covid. Aujourd'hui, ce n'est pas suffisant pour aller là-bas", déclarait-il dimanche. Dans une interview accordée mardi à Ouest-France, l’Angevin a détaillé sa situation: "J’ai fait une prise de sang lundi et mon taux d’anticorps n’est pas très élevé. Donc tant mieux car, dans le cas contraire, il y aurait eu un risque de faire une deuxième dose maintenant. On part pour le Masters ce mercredi, puis ensuite, il y aura la Coupe Davis. Je devrais donc faire ma deuxième dose juste après, au plus tôt le 6 décembre. Même s’il faut 14 jours, je ne pars en Australie que le 28 donc les délais vont coller."

A 39 ans, Nicolas Mahut n’a pas de temps à perdre. Son voyage pour les Antipodes semble donc booké. Et comme la situation de Pierre-Hugues Herbert est sensible, il s’est mis en quête d’un partenaire ponctuel pour jouer l’Open d’Australie. Il ne veut pas casser de paire existante et veut trouver un collègue français. Les pistes pourraient mener à Fabrice Martin – avec qui il a gagné l’ATP 250 d’Anvers – ou Edouard Roger-Vasselin, qui veut retrouver le circuit après une opération à la hanche.

Eric Salliot