RMC Sport

Roland-Garros : Monfils ne s’économise pas

Gaël Monfils a dû lutter durant cinq sets (4-6, 6-4, 4-6, 6-2, 6-3) pour venir à bout de l’Argentin Diego Schwartzman et se qualifier pour le 3e tour de Roland-Garros. Sa prochaine rencontre, face à l’Uruguayen Pablo Cuevas, promet encore de ne pas être de tout repos pour le Français.

Les nuits doivent être douces pour Gaël Monfils depuis le début de ce Roland-Garros 2015. D’abord parce que le Parisien a franchi les deux premiers tours. Et puis parce qu’à chaque fois, il a passé pas mal de temps sur le court. Après avoir déjà souffert quatre sets face à son compatriote Edouard Roger-Vasselin (6-2, 6-7, 6-1, 7-5), qui l’a même un peu agacé, la « Monf’ » a livré une bataille encore plus intense ce mercredi lors du 2e tour.

Face à l’Argentin Diego Schwartzman, 62e mondial, le Français se doutait sans doute que ce match pouvait constituer un piège. Mais peut-être pas à ce point. Monfils a en effet bataillé pendant 2h49 sur le court Philippe Chatrier pour remporter son neuvième match (sur 12) en cinq manches à Roland-Garros. 

Monfils : « Je serai prêt pour la suite »

Au total, Monfils a donc déjà passé près de 5h30 sur le court depuis le début du tournoi, sans compter le double. « Maintenant bain glacé et massage. Ne vous inquiétez pas, je serai prêt pour la suite », a-t-il lancé à sa sortie du court. Il vaut mieux car son prochain adversaire, l’Uruguayen Pablo Cuevas, un pur spécialiste de terre battue, pourrait le pousser à disputer un nouveau marathon.

dossier :

Gaël Monfils