RMC Sport

Roland-Garros : Murray, Robert, Williams… ce qu’il faut retenir de la 3e journée

Favoris et Français ont été à la fête ce mardi dans le tableau messieurs de Roland-Garros. Chez les filles, Serena Williams est partie sur les chapeaux de roue et a vu l’horizon se dégager nettement.

Nadal et Djoko se promènent…

Au lendemain du succès étriqué du tenant du titre Stan Wawrinka, Novak Djokovic et Rafael Nadal ont été expéditifs pour composter leur billet pour le 2e tour. Accroché en début de rencontre par le Taiwanais, Yen-Hsun Lun, le n°1 mondial a lâché les chevaux pour s’imposer en trois manches (6-4, 6-1, 6-1). Même tarif pour Sam Groth contre Rafael Nadal. Toujours aussi peu adepte de la terre battue, l’Australien s’est incliné en 1h20 (9-1, 6-1, 6-1). Au tour suivant, le Serbe sera aux prises avec le Belge Steve Darcis (161e mondial), l’Espagnol avec l’Argentin Facundo Bagnis (99e).

Murray s’en sort

Poussé au bord du gouffre par Radek Stepanek, Andy Murray est parvenu à renverser la vapeur et se hisser au 2e tour. Dans un match interrompu au 4eset lundi, l’Ecossais s’est employé sur le court Philippe-Chatrier en début d’après-midi (3-6, 3-6, 6-0, 6-3, 7-5). Le Britannique, n°2 mondial, se frottera au Français Mathias Bourgue, dès ce mercredi, sur un Central sur lequel il a déjà passé 3h41.

Les Français enchaînent

Les jours se suivent et se ressemblent (ou presque) pour les Français en ce début de semaine à Roland-Garros. Après le 7/7 de lundi, la délégation tricolore a de nouveau comblé les spectateurs de ces 115e Internationaux de France. Menés par Jo-Wilfried Tsonga, tombeur de l’Allemand Jan-Lennard Struff (6-3, 6-4, 6-4), Lucas Pouille (aux dépens de Julien Benneteau), Quentin Halys, Nicolas Mahut, Stéphane Robert et Paul-Henri Mathieu ont tous passé ce 1er tour. Seuls sont tombés Kenny De Schepper et Grégoire Barrère, tandis que Pierre-Hugues Herbert, mené 2-1 par Alexander Zverev (5-7, 6-2, 7-6), poursuivra son match ce mercredi. Les filles ont également été à la hauteur. Amandine Hesse, Océane Dodin, Tessah Andrianjafitrimo et Alizé Lim ont chuté mais les principales chances tricolores ont brillé. Alizé Cornet et Kristina Mladenovic ont respectivement expédié Kirsten Flipkens (6-1, 6-0) et Francesca Schiavone (6-2, 6-4). Pauline Parmentier a surpris Monica Niculescu (6-2, 7-6) à la tombée de la nuit et Virginie Razzano s’est également frayée un chemin.

A lire aussi : Roland-Garros froisse Schiavone

A lire aussi - En vidéo : Tsonga donne un cours à une ramasseuse de balles

Robert surprend

C’est la très belle perf française du jour. Stéphane Robert, 90e mondial, s’est offert le scalp de la tête de série n°18, le Sud-Africain Kevin Anderson (6-4, 6-2, 1-6, 7-5). De quoi renverser un court n°6 plein comme un œuf. Au 2e tour, le joueur de 36 ans, détenteur d’une wild-card, retrouvera son compatriote Pierre-Hugues Herbert ou bien l’Allemand Zverev.

Un boulevard pour Serena Williams

Serena Williams a annoncé la couleur ce mardi. La tenante du titre n’a fait qu’une bouchée de la Slovaque Magdlaneba Rybarikova (6-2, 6-0 en 43 minutes). Et si la n°1 mondiale peut rigoler, ce n’est pas simplement grâce à sa prestation. Sa quinzaine s’est en effet considérablement éclaircie. Dans sa partie de tableau, Angelique Kerber (tête de série n°3) et Victoria Azarenka (n°5) ont respectivement chuté et abandonné face à Kiki Bertens et Karin Knapp.

la rédaction