RMC Sport

Roland-Garros: quelles conséquences sur le programme après cette journée blanche?

Alors que les matchs du mercredi ont été annulés à Roland-Garros et reportés à ce jeudi, une question se pose: la suite du programme avec en point d'orgue la bonne tenue des finales peut-elle être perturbée?

La finale des hommes, qui se dispute traditionnellement le dimanche, peut-elle être décalée au lundi ou au mardi? A en regarder l'histoire du Grand Chelem, c'est possible. En 2012, la finale masculine s'était terminée le lundi. Où Rafael Nadal avait triomphé face à Novak Djokovic, en deux temps après le début de la rencontre le dimanche.

L'histoire pourrait bégayer en 2019. Météo France prévoit à nouveau de la pluie ce vendredi, avec des risques également pour la journée du dimanche. En clair, la fin du tournoi va être perturbée. Avant 2012, il y a eu un autre précèdent, en 1973 lorsque Nastase l'avait emporté face à Pilic. Le match s'était joué le mardi! 

Programme perturbé

Le communiqué des organisateurs précise ce mercredi que les deux affiches féminines comptant pour les quarts de finale, commenceront à 12h. Les deux rencontres du tableau masculin devront attendre au moins 14h30, si la pluie ne vient pas à nouveau perturber le bon déroulement du programme. 

La dernière fois qu'aucun match n'avait pu être joué de la journée à Roland-Garros remonte au 30 mai 2016. C'était un lundi, pour la fin des huitièmes de finale. Cela n'avait pas empêché les deux finales de se disputer aux dates prévues. Cette fois, l'annulation intervient plus tard et obligera les organisateurs à décaler une demi-finale féminine au vendredi. Pour les hommes, le duel entre Roger Federer et Rafael Nadal, par équité, devrait ouvrir les hostilités le vendredi. 

Quelles conséquences pour les spectateurs?

Journée blanche ce mercredi. Par ailleurs, la direction du tournoi a décidé que les spectateurs détenteurs de billets datés du 5 juin 2019, pourront accéder gratuitement ce jeudi au stade. En clair pour les plus courageux, Ils pourront assister aux rencontres qui se dérouleront sur le court Suzanne-Lenglen, dans la limite des places disponibles, ainsi que sur les annexes. Sans pour autant perdre le remboursement. 

Le règlement stipule qu'en-dessous d'une heure de jeu dans la journée, les spectateurs sont remboursés intégralement. Entre une et deux heures, seulement à hauteur de 50%. Au-delà, le remboursement n'est plus possible comme cela a été le cas en 2016, où le match entre Djokovic et Bautista Agut avait été interrompu après deux heures ... et une minute. 

Le toit arrive en 2020

Roland-Garros est le dernier tournoi du Grand Chelem à ne pas disposer d'un toit amovible pour son court central. Un retard que les organisateurs vont bientôt combler, après les travaux entrepris. 

Pour rappel, Roland-Garros avec son court Philippe-Chatrier se dotera en 2020 d'un toit rétractable, qui permettra au moins aux matchs de se disputer sur le court central. Ce qui permettra aux finales de se disputer sans craindre le mauvais temps. 

Guillaume Lepère