RMC Sport

US Open : l'instance anticorruption enquête sur un match féminin

Timea Bacsinszky

Timea Bacsinszky - AFP

Le match du 1er tour de l'US Open entre la Russe Vitalia Diatchenko et la Suissesse Timea Bacsinszky fait l'objet d'une enquête de la Tennis Integrity Unit (TIU), l'instance chargée de lutter contre la corruption dans le tennis.

« La TIU va évaluer les informations qu'elle a reçues et prendre les décisions nécessaires pour ce match disputé le 30 août », a-t-elle expliqué dans un communiqué. Des officines de paris ont alerté la TIU d'un volume anormalement élevé de mises pour une telle rencontre entre la Suissesse Bacsinszky (15e joueuse mondiale) et la Russe Diatchenko (677e) à l'US Open.

A lire aussi >> US Open : l'insolente chance de Djokovic

« Pas automatiquement synonyme de corruption »

La TIU précise qu’il « est important de rappeler qu'une alerte de ce type n'est pas automatiquement synonyme de corruption. Il y a beaucoup de raisons, autre que la corruption, qui peuvent expliquer un volume anormalement élevé de paris, comme une mauvaise évaluation des cotes, l'état de forme et de fatigue des joueurs, les conditions de jeu », a souligné la TIU. Un match qui avait nettement tourné en faveur de Bacsinszky (6-1, 6-1).

A lire aussi >> US Open : Monfils "favori" pour aller au bout ?

Avec AFP