RMC Sport

Federer: ''L’année est déjà tellement bien que la suite, c’est du bonus''

-

- - -

Vainqueur ce dimanche pour la 8e fois du tournoi de Wimbledon, Roger Federer a savouré son succès devant les médias. Le tennisman suisse de 35 ans ne se fixe pas vraiment d’objectifs pour la fin de l’année… et ne parle toujours pas de retraite.

Quand on gagne, quand on s’offre des moments de joie aussi intenses que celui ressenti ce dimanche en finale de Wimbledon, pourquoi donc arrêter ? Roger Federer a 35 ans, il a remporté aux dépens de Marin Cilic son 8e sacre sur le gazon anglais, mais ne comptez pas sur lui, toujours pas cette fois, pour dire stop ou parler de retraite. ''Pour moi, être le premier homme à gagner 8 fois ici… je serai toujours le premier à l’avoir fait. Ça reste un moment magique, je suis tellement content, tellement fier, tellement soulagé après toutes ces années, ces matchs pour lesquels je me suis battu. J’ai la récompense au plus haut niveau ici à Wimbledon, c’est merveilleux vraiment.''

''L’idée, c’est de jouer Cincinnati et l’US Open''

A lire aussi: les records de plus en plus fous de Federer...

Alors que faire ensuite ? Le Suisse a remporté l’Open d’Australie, zappé Roland-Garros pour retrouver un état de forme optimal pour Wimbledon, avec succès. De quoi donner des idées pour la suite ? « Honnêtement je dois maintenant prendre un peu de recul, discuter avec ma famille, l’entourage et voir ce qui est la bonne chose à faire pour la suite, assure « Roger ». Etre en bonne santé, c’est pour moi primordial, plus important que la place de numéro 1. Alors je vais voir ce que je vais jouer prochainement. L’idée pour l’instant, c’était quand même de jouer Cincinnati et l’US Open. On verra si je vais aller à Montréal ou pas, c’est déjà très bientôt. L’année est déjà tellement bien que la suite, c’est du bonus si vous voulez. » Et il est on ne peut plus prestigieux.

VIDEO-Wimbledon – Serra : "Une finale à sens unique''

dossier :

Roger Federer

A.D avec Eric Salliot