RMC Sport

Trois Françaises en huitièmes à Wimbledon, une première depuis 17 ans

Eblouissante vainqueur de la n°1 polonaise Iga Swiatek samedi, Alizé Cornet a rejoint Caroline Garcia et Harmony Tan en huitièmes de finale de Wimbledon. Il n’y avait jamais eu autant de joueuses françaises sur le gazon anglais à ce stade de la compétition depuis 2005.

Le tennis féminin français reverdit. S’il n’y a plus de joueur tricolore dans le tableau masculin à Wimbledon, la France pourra compter sur trois représentantes en huitièmes de finale. Après Caroline Garcia, vainqueur de Zhang Shuai vendredi, Harmony Tan et Alizé Cornet ont elles aussi validé leur ticket pour les huitièmes ce samedi.

La première n’a pas fait de détail face à la Britannique Katie Boulter, balayée en deux sets (6-1, 6-1). L’exploit de la journée est venue quelques heures plus tard de la Niçoise, magistrale gagnante de la numéro un polonaise Iga Swiatek (6-4, 6-2).

Mauresmo, l'exemple à suivre

Trois françaises à ce stade de la compétition à Wimbledon, cela n’était pas arrivé depuis 2005. Cette année-là, Amélie Mauresmo, Nathalie Dechy et Mary Pierce avaient elles aussi atteint les huitièmes. Un an avant son triomphe sur le gazon anglais, Mauresmo s’était même hissée jusqu’en demies avant de chuter face à l’Américaine Lindsay Davenport.

En Grand Chelem, il ne faut remonter qu'à l’édition 2017 de Roland-Garros pour trouver trois joueuses tricolores dans le top 16: Kristina Mladenovic, Caroline Garcia et Alizé Cornet. Les deux premières avaient atteint les quarts de finale. Seul bémol mais de taille, ce Wimbledon 2022 qui sourit aux joueuses françaises ne rapportera aucun point au classement WTA…

ABr