RMC Sport

Wimbledon: Serena Williams abandonne en pleurs et dit peut-être adieu au Centre Court

Serena Williams a abandonné ce mardi dès le premier tour de Wimbledon contre la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich, visiblement touchée à la cuisse droite.

Serena Williams a-t-elle quitté le Centre Court de Wimbledon, en larmes, pour la dernière fois de sa carrière ? Il y a tout lieu de penser que oui tant les salutations de l’Américaine, effondrée par son abandon soudain, s’apparentaient à des adieux. L’ancienne patronne du circuit WTA, 8e mondiale et en quête d’un 24e titre du Grand Chelem pour égaler le record de Margaret Court, s’est arrêtée de jouer alors qu’elle servait à 3-3 contre la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich, visiblement blessée à la cuisse droite.

Déjà à 3-2 pour elle, elle était sortie du court en boitant et était revenue avec la cuisse droite enserrée dans un énorme bandage. Elle s'est alors préparée à servir, mais les pleurs l'en empêchaient. En voyant sa détresse, le public du Centre Court a tenté de l'encourager, en vain. Elle a encore joué trois points sur sa mise en jeu avant de céder définitivement. Dans sa longue carrière, Serena Williams n'avait jusque-là abandonné qu'une seule fois en plein match dans un tournoi du Grand Chelem, en 8e de finale face à Arantxa Sanchez à Wimbledon en 1998, rappelle l'AFP.

Aucun tournoi de préparation avant Wimbledon

Depuis son dernier titre majeur en Australie en 2017, elle a échoué quatre fois en finale, à Wimbledon 2018 et 2019 et à l'US Open 2018 et 2019. Serena Williams, éliminée en huitièmes de finale de Roland-Garros il y a quelques semaines, a reçu une standing ovation lors de sa sortie du court. Avant la mi-mai, on ne l'avait alors plus vue sur le circuit depuis sa défaite en demi-finales de l'Open d'Australie (contre Naomi Osaka) début février. Impatiente de changer de surface et de passer sur gazon, la cadette des soeurs Williams n'avait pas disputé le moindre tournoi de préparation.

"Très dur pour Serena Williams, mais le Centre Court est extrêmement glissant. Il est difficile de s'y déplacer", a tweeté le Britannique Andy Murray. Quand reverra-t-on Serena Williams ? Pas aux Jeux olympiques de Tokyo cet été, c'est une certitude. Bien avant cette blessure qui pourrait la tenir écartée des terrains pendant un petit bout de temps, la championne olympique en simple en 2012 avait annoncé qu'elle n'irait pas au Japon. "Il y a de nombreuses raisons qui m'ont conduite à prendre ma décision sur les Jeux olympiques. Je ne veux pas en parler aujourd'hui. Peut-être une autre fois. Désolée", s'était-elle contenté d'expliquer à la presse.

https://twitter.com/qmigliarini Quentin Migliarini Journaliste RMC Sport