RMC Sport

Vendée Globe: Beyou en tête, Burton explique son faux départ

Jérémie Beyou (Charal) est le leader du premier classement du Vendée Globe, dont le départ a été donné ce dimanche. Louis Burton (Bureau Vallée) a pour sa part expliqué sa petite erreur au moment de franchir la ligne.

Il est l’un des deux principaux favoris. Et il est déjà en tête. Jérémie Beyou (Charal) est le leader du premier classement du Vendée Globe, publié ce dimanche à 18h (heure française). Il devance très légèrement Charlie Dalin (Apivia, 2e à 0,64 mille) et Thomas Ruyant (LinkedOut, 3e à 1,23 mille). L’autre grand prétendant à la victoire finale, le Gallois Alex Thomson (Hugo Boss), est 4e à 2,05 milles.

Partis pour un tour du monde en solitaires, sans escale et sans assistance, les skippers du Vendée Globe se tiennent encore évidemment dans un mouchoir de poche. Le départ a été donné ce dimanche aux Sables d’Olonne, avec plus d’une heure de retard à cause du brouillard sur la côte vendéenne.

Burton regrette son "cafouillage"

La première péripétie a été vécue par Louis Burton. A bord de Bureau Vallée, le Malouin a "grillé" le départ de quelques secondes. Il a donc écopé d’une pénalité de cinq heures. "Quelques secondes trop tôt… C'était pas mal sinon, regrette Louis Burton. Un cafouillage dans le décompte entre ce que j'avais à l'ordinateur et ce que j'entendais à la VHF. Il va falloir songer à faire cette pénalité. C'est comme ça. Ce genre de choses, ça fait partie du sport."

Louis Burton va devoir effectuer la pénalité en passant deux fois à la même latitude, à cinq heures d’écart, avant de trouver à la hauteur de Lisbonne. Un petit crochet inattendu…

Amedeo de retour au port

Fabrice Amedeo (New Rest-Art & Fenêtres) a décidé de revenir au port des Sables d'Olonne en raison d'un petit souci technique lié aux voiles, quelques heures après avoir pris le départ. Il devrait être de retour dans le milieu de la nuit, a indiqué son équipe.

dossier :

Vendée Globe