RMC Sport

Euro volley: le sans-faute de la France se poursuit contre la Lettonie

Les volleyeurs français, champions olympiques il y a un mois à Tokyo, se sont facilement imposés contre la Lettonie (25-18, 25-14, 25-17), mercredi soir lors du 1er tour de l'Euro 2021 à Tallinn.

Les champions olympiques déroulent. L'équipe de France masculine de volley n'a eu aucun mal à dominer la Lettonie (25-18, 25-14, 25-17), mercredi soir dans le cadre du premier tour de l'Euro 2021 à Tallinn. "C'était le match le plus simple parce que l'on a mis beaucoup d'intensité, c'est ce que le coach exigeait. On a bien déroulé en les agressant vraiment. C'est ce qui a facilité le match. On monte en puissance, j'espère que ça va continuer", a expliqué le libéro Jenia Grebennikov après la rencontre.

Grâce à cette quatrième victoire en autant de rencontres dans le tournoi, les Bleus du nouveau sélectionneur brésilien Bernardinho sont presque assurés de finir à la première place de leur groupe D. Ils peuvent en effet se permettre de perdre jeudi (19h00) au tie-break face à l'Estonie, sans pour autant abandonner la tête de la poule.

Contre l'Estonie, les coéquipiers de Benjamin Toniutti vont retrouver Cédric Enard, qui entraîne cette sélection après avoir été l'adjoint de Laurent Tillie de mai 2017 à décembre 2019 en équipe de France. Après ce dernier match du 1er tour, les Bleus prendront la direction de la République tchèque et d'Ostrava, pour les huitièmes et les quarts de finale.

Déjà le 29e match en trois mois

Cette prestation solide face à la Lettonie rassure quelque peu sur la forme de l'équipe. Deux jours auparavant, contre une équipe d'Allemagne quelque peu remodelée et rajeunie, les champions français avaient montré des signes de fatigue physique, multipliant les erreurs en réception. Cette usure physique était toutefois compréhensible: les Bleus ont disputé ce mercredi leur 29e match en compétition officielle en un peu plus de trois mois.

Mais cela n'a donc pas empêché la France de remporter aussi ses trois premiers matchs de l'Euro, d'abord contre la Slovaquie (25-22 25-20 25-19), puis face à la Croatie (25-15 25-16 26-24) et enfin contre l'Allemagne (31-29 15-25 25-22 25-22).

JA avec AFP