RMC Sport

All Star Perche: Duplantis tente 6,19 m mais n'améliore pas son record du monde

Armand Duplantis a tenté de battre son propre record du monde du saut à la perche, ce dimanche au All Star Perche à Clermont-Ferrand. Mais le Suédois a échoué à 6,19 m.

C'est l'homme de l'hiver en athlétisme. Armand Duplantis, le prodige suédois du saut à la perche (20 ans), a tenté d'améliorer son propre record du monde ce dimanche. Sur le sol français, au All Star Perche à Clermont-Ferrand, "Mondo" a passé facilement 6,01 mètres, mais a buté à trois reprises à 6,19 mètres. Il devient quand même le premier athlète de l'histoire à enchaîner cinq concours consécutifs à plus de 6 m.

Armand Duplantis avait sauté à 6,17 m à Torun (Pologne) le 8 février, battant alors d'un centimètre le record du monde Renaud Lavillenie. Puis Armand Duplantis est allé à 6,18 m le 15 février à Glasgow. A Liévin, mercredi dernier, il avait déjà échoué à 6,19 m.

A domicile, pour cet évènement qu'il organise, le Français Renaud Lavillenie a passé 5,94 m avant d'échouer à 6,01 m. Sa meilleure performance de l'hiver. "Je n’arrivais pas dans les meilleures dispositions, a souligné l'hôte du jour sur RMC Sport 2. J’avais tout pour galérer et au final, ça s’est bien passé. La dernière fois que j’ai sauté à ce niveau-là, c’était à Berlin en 2018. Physiquement, j’ai encore des lacunes et je sors quand même de gros sauts. C’est de bon augure pour cet été."

Duplantis: "La foule était incroyable"

L'Américain Sam Kendricks a également raté 6,01 m. Après s'être retrouvé seul en piste, Armand Duplantis a décidé de tenter le record du monde en demandant 6,19 m. Le public y a cru, mais ce n'est sans doute que partie remise pour le jeune Suédois. Il va attendre encore pour repousser les limites du saut à la perche, puis cette compétition était la dernière de son hiver. 

"C’est déjà un honneur d’être là, a confié Armand Duplantis sur RMC Sport 2 après le concours. C’est la capitale de la perche. La foule était incroyable aujourd’hui. J’ai passé de bonnes barres. Pour moi, c’est une deuxième maison. Renaud (Lavillenie) est organisateur, directeur de meeting, athlète, c’est très difficile de gérer tout ça, mais il a réussi à monter un tel élément. C’est de loin le meilleur événement de l’hiver. J’étais content de le voir passer ces barres, parce que c’est toujours sympa de se confronter avec de tels champions."

>> Le All Star Perche en direct

LP