RMC Sport

Mondiaux d’athlé: les Bleus passent (presque tous) le cut

Kafétien Gomis

Kafétien Gomis - AFP

Les Bleus ont connu une matinée plutôt réussie ce lundi aux Mondiaux d’athlé de Pékin en assurant presque tous leur qualification pour le tour suivant. Seule Marion Lotout échoue en qualifications. Floria Guei et Marie Gayot ont battu leur record personnel sur 400m.

Mélina Robert-Michon a réalisé une entrée en matière en douceur lors des qualifications du lancer du disque, ce lundi aux Mondiaux de Pékin. La vice-championne du monde et vice-championne d’Europe a assuré l’essentiel en se qualifiant pour la finale grâce à un jet à 61,78m qui la place parmi les 12 meilleures de ces qualifications. La matinée s’est également très bien déroulée pour Floria Guei (50’’89) et Marie Gayot (51’’24), qui ont chacune battu leur record personnel en terminant deuxièmes de leur série respective sur 400m. Des performances qui leur ouvrent les portes des demi-finales qui se dérouleront mardi après-midi.

« Battre mon record personnel, ce n’était pas calculé, concède Floria Guei. (…) Courir à côté d’Allyson Felix (1ere de la série en 50’’60, ndlr), c’est agréable parce qu’elle a un tel relâchement que j’ai l’impression d’avoir moi-même couru relâchée. C’est fluide, c’est beau. J’ai bien aimé cette première course. » Une satisfaction partagée par Marie Gayot. « C’est une bonne satisfaction, se réjouit-elle. L’objectif, c’est d’aller plus vite. Je pense que c’est largement possible parce que je me suis un peu endormie dans la ligne droite opposée. »

Kafétien Gomis se fait une frayeur

Kafétien Gomis a assuré de justesse sa place en finale du saut en longueur en réalisant un bon saut à 8,09m à son troisième essaie. Il a, lui aussi, rendez-vous mardi pour disputer sa finale. C’est en revanche déjà terminé pour Marion Lotout au saut à la perche. Après avoir franchi 4,30m, elle a échoué à trois reprises à 4,45m.

Ping-pong, 100m et Cyril Desprès pour Renaud Lavillenie

C’est à 13h05 (heure française) que la finale du saut à la perche débutera ce lundi. Après sa qualification en un saut (5,70m) samedi, Renaud Lavillenie s’est préparé en toute décontraction. Mais sans excès de confiance. Jamais le champion olympique n’a été aussi serein à en croire ses proches (agent et manager). Depuis sa qualification, détente au programme pour le champion olympique qui a joué au ping-pong et qui a fini de regarder les épisodes en retard de la saison 8 de la série TV Américaine « Entourage ». Dimanche, il a rendu visite à son équipementier avant de profiter de la finale du 100m messieurs tranquillement à l’hôtel de l’équipe de France. Ce matin Renaud Lavillenie a pris le café avec l’un de ses amis Cyril Desprès. Le quintuple vainqueur moto du Dakar est engagé sur le rallye de la Route de la Soie et a demandé à venir deux jours plus tôt en Chine pour assister à la finale de Renaud.

La rédaction avec F-X. de C. à Pékin