RMC Sport

F1: Hamilton s'est mis au français pendant le confinement... et ça l'a ennuyé

A nouveau vainqueur du Grand Prix de Belgique dimanche, Lewis Hamilton en a profité pour confier une anecdote à la RTBF. Le Britannique s'est mis à apprendre le français pendant le confinement mais a rapidement arrêté par ennui.

Lewis Hamilton est un champion d'exception. Le Britannique l'a encore prouvé dimanche en remportant le Grand Prix de Belgique, sa 5e victoire en 7 Grand Prix disputés en 2020. Alors quand l'homme de 35 ans se lance un défi, il le fait à fond. C'est ce qu'il a confié à la RTBF, confirmant qu'il s'était mis dans la tête d'apprendre le français. Mais de façon trop intensive. 

"J'ai voulu apprendre les leçons prévues en une semaine en un jour" 

Lewis Hamilton a profité du confinement pour parler la langue maternelle de Pierre Gasly ou Esteban Ocon. "Oui c'est vrai, j'ai essayé, mais cela n'a pas duré très longtemps! Je suis fou: j'ai voulu apprendre les leçons prévues pour une semaine en un jour, a indiqué Hamilton à la RTBF. Une semaine en un jour !"

L'actuel leader du championnat du monde des pilotes a donc tenté d'occuper son temps pendant le confinement, se trouvant de nouvelles occupations loin de son quotidien de pilote. "Après six jours, j'avais suivi l'équivalent de six semaines de cours, mais c'était trop intense, j'en avais clairement fait trop, s'est justifié Hamilton. Cela m'a ennuyé, et j'ai arrêté."

A nouveau concentré sur sa carrière depuis la reprise, Lewis Hamilton est déjà bien parti en tout cas pour décrocher un septième titre de champion du monde et rentrer un peu plus dans l'histoire de son sport. 

dossier :

Lewis Hamilton

GL