RMC Sport

F1: la prédiction de Pierre Gasly sur sa victoire... quand il était enfant

Pascale et Jean-Jacques Gasly, les parents de Pierre Gasly, ont confié leur joie sur RMC après la formidable victoire de leur fils ce dimanche au Grand Prix d'Italie. Valentin Moineault, meilleur ami du pilote normand, était lui aussi euphorique.

Lorsqu’ils l’ont vu passer la ligne d’arrivée en tête ce dimanche à Monza, Pascale et Jean-Jacques Gasly ont dû se dire qu’ils ont bien fait de le laisser prendre place dans un kart à l’âge de six ans, sur le circuit d'Anneville-Ambourville, en Normandie. Dix-ans plus tard, leur petit Pierre a bien grandi. Au volant de son AlphaTauri, il a remporté ce dimanche le Grand Prix d'Italie, une première pour un pilote français en Formule 1 depuis Olivier Panis en 1996.

"Nous sommes les parents les plus heureux du monde. On avait le souffle coupé, on tremblait. C'était épouvantable! (sourire). On a hurlé lorsqu'il a franchi la ligne. On est très heureux pour lui, il le mérite, il démontre son talent chez AlphaTauri", s’est réjoui sa mère Pascale sur RMC. 

"Il nous avait dit qu'il gagnerait un Grand Prix de F1 dès l'âge de neuf ans"

Même émotion et même joie immense pour le père, Jean-Jacques: "Tous les voisins sont dehors, ils nous attendent. On savait que cette victoire allait arriver. Pierre ne vit que pour ça. Il nous avait dit qu'il gagnerait un Grand Prix de F1 dès l'âge de neuf ans". Il a tenu parole.

Rétrogradé l’an dernier par Red Bull, le Normand avait apporté une première réponse à ses anciens boss en montant sur le podium au Brésil, en novembre 2019. Il a définitivement pris sa revanche avec cette première victoire de sa carrière, sur un circuit mythique. "Je suis à la maison en Normandie, avec pas mal de potes, des potes de Pierre également. On était comme des fous", a exulté Valentin Moineault, son meilleur ami, sur RMC.

Avec le contexte sanitaire lié à l'épidémie de coronavirus, les parents et les proches de Gasly ne savent pas encore quand ils pourront le serrer dans leurs bras. "On est en train de checker les avions pour savoir s'il est encore temps d'aller à Milan ce soir (où habite Gasly, ndlr). Il a fait le taf, c'est top. J'ai encore du mal à réaliser. C'est incroyable ce qu'il fait. Je n'ai même pas les mots", a indiqué Valentin Moineault, convaincu que Gasly a pensé à "Tonio, notre pote d’internat". "Tonio", pour Anthoine Hubert, décédé à 22 ans le 31 août 2019 dans une course de Formule 2. "J’espère que de là-haut il a pu voir cette victoire", a confié Valentin Moineault.

RR