RMC Sport

F1: les contrats de Piastri chez Alpine et McLaren homologués par la CRB, l'imbroglio continue

Le dossier Oscar Piastri est loin d'être bouclé. Alors qu’Alpine annonçait sa future venue pour remplacer Fernando Alonso, l’Australien s’est empressé de démentir et de confirmer son départ. L’affaire prend un nouveau tournant, puisque le magazine Auto Hebdo annonce que le CRB a homologué les contrats de Piastri chez Alpine…. et McLaren.

Avec quelle écurie roulera Oscar Piastri lors de la prochaine saison de Formule 1 ? Alpine ou McLaren ? Alors que l’écurie française pensait tenir le remplaçant de Fernando Alonso qui rejoindra Aston Martin, l’Australien a contredit le communiqué officiel d’Alpine, tout en annonçant son départ à venir.

Pressenti pour remplacer Daniel Ricciardo chez McLaren, Piastri a bel et bien signé un contrat chez cette écurie, mais pas seulement. Selon le magazine Auto Hebdo, le Conseil de reconnaissance de contrats en Formule 1 a homologué le contrat de Piastri chez McLaren pour 2023, tout comme celui liant le pilote à Alpine pour 2022. Une situation rocambolesque ayant de grande chances de se régler dans un tribunal.

Szafnauer: "Nous sommes sûrs à 90% d’aller devant la Haute Cour"

Bien décidé à ne pas se laisser faire dans cette affaire, Otmar Szafnauer compte bien obtenir gain de cause: "Nous sommes sûrs à 90% d’aller devant la Haute Cour, c’est ce que nous ferons." Si Alpine ressort gagnant, l’écurie pourrait demander une grosse somme d’argent en compensation.

S’il ne prévoyait pas forcément d’aller aussi loin, le patron d’Alpine est désormais décidé à réunir tous les documents nécessaires, afin de montrer à quel point il a investi pour former Piastri: "Nous ne nous sommes pas assis avec les comptables pour calcule tout ce que nous avons dépensé. Nous devrons le faire si nous allons devant la Haute Cour." L’affaire Piastri n’est décidément pas prête de s’arrêter.

JO