RMC Sport

F1: Szafnauer donne des précisions sur les cas Alonso et Piastri chez Alpine

Entre le départ de Fernando Alonso chez Aston Martin, et celui à venir d’Oscar Piastri, l’actualité d’Alpine est très animée. Dans un entretien accordé à El Confidencial, le directeur de l’écurie Otmar Szafnauer a donné des précisions sur ces dossiers chauds.

Actuellement quatrième au classement des constructeurs, Alpine est depuis plusieurs jours au cœur de l’actualité en Formule 1. Tout commence avec Aston Martin qui annonce l’arrivée de Fernando Alonso, actuellement chez l’écurie française depuis 2021. Si ce départ constituait un coup dur, Alpine pensait tenir son remplaçant avec Oscar Piastri. L’écurie officialise même la nouvelle, mais le jeune Australien dément l’information et annonce son futur départ.

Pour l’heure, l’annonce de l’identité du remplaçant d’Alonso se fait attendre. Au cours d’un entretien à El Confidencial, le patron d’Alpine Otmar Szafnauer explique qu’il voulait prolonger le contrat de l’Espagnol, mais les négociations portant sur la durée du contrat patinaient.

Questionné sur la question du salaire, le dirigeant affirme ne pas savoir combien le pilote touchera chez Aston Martin mais assure qu’il était prêt à faire un effort sur ce point: "Nous lui avons proposé plus d’argent que ce que nous lui versons actuellement (…) À la fin, nous sommes parvenus à un accord, formellement."

Les raisons de l’officialisation de Piastri

Les difficultés d’Alpine ne se sont pas arrêtées là, avec la fausse venue de Piastri. Une situation ayant suscité quelques moqueries, notamment de la part d’Alex Albon, au moment de l’annonce de sa prolongation chez Williams.

Mais comment une telle situation a pu arriver ? Pour le patron de l’écurie française, ceci est dû à un détail figurant dans le contrat de l’Australien, leur permettant de compter sur les services du pilote: "Nous avons parlé à nos avocats et ils nous ont dit que c’était un contrat contraignant, donc une partie de ce contrat nous permet de mettre Oscar dans une de nos voitures en 2023." Alpine pourrait malgré tout trouver son bonheur avec Daniel Ricciardo qui a de grandes chances de quitter McLaren.

JO