RMC Sport

F1: Mazepin agacé par le comportement des autres pilotes envers lui

Nikita Mazepin a regretté le comportement de certains pilotes contre lui en marge du GP d’Arabie saoudite. Le pilote russe de l’écurie Haas F1 est déçu du manque de respect à son encontre, notamment lors des qualifications de l’avant-dernière course de la saison.

Fils à papa un peu tête brûlée, Nikita Mazepin ne laisse pas indifférent. Qu’on aime son style ou que l’on se moque de sa conduite, et notamment de certaines sorties de piste prématurées, le Russe de 22 ans réalise pourtant saison d’apprentissage sans excès. Une première année dans le paddock qui lui permet aussi de découvrir les habitudes du milieu de la Formule 1.

Malgré son statut de rookie, Nikita Mazepin a profité du week-end saoudien pour se payer les pilotes qui ne respectent pas le gentleman agreement entre concurrents. Selon un accord tacite, les pilotes ne se doublent pas à la fin du tour de préparation lors des qualifications afin de ne pas perturber le tour lancé.

>> Le GP d’Arabie saoudite en direct

Mazepin: "Des pilotes qui sont ici depuis plus de 10 ans"

Critiqué pour ne pas avoir respecté cette règle officieuse lors du GP de Bahreïn, Nikita Mazepin a partagé sa frustration après avoir été victime d’un incident similaire sur le circuit de Djeddah en Arabie saoudite.

"J'ai dépassé certaines voitures qui allaient très lentement dans le dernier virage parce que je sentais que je devais y aller et on m'a dit durement que ce n'était pas acceptable et que ce n'est pas ce que l’on fait en Formule 1, a raconté le Russe cité par le site F1i.com. Fait intéressant, 20 courses plus tard, des pilotes qui sont ici depuis plus de 10 ans, la plupart d'entre eux m'ont en fait dépassé. Je pense que c'était un peloton de quatre ou cinq voitures dans le dernier virage à environ 150 mètres avant de commencer le tour."

Dernier du classement général derrière notamment son coéquipier Mick Schumacher, Nkita Mazepin a terminé dernier des qualifications pour le GP d’Arabie saoudite, très loin du poleman Lewis Hamilton. Mais visiblement frustré d’avoir été éliminé dès la Q1, le Russe a pesté contre certains rivaux l’ayant privé d’une chance équitable de passer en Q2.

"Les règles sont les mêmes pour tout le monde et je suis nouveau dans ce sport, donc je jouerai de la même manière que les autres, a encore prévenu Nikita Mazepin. Mais ce que je trouve inacceptable, c'est de critiquer la jeune génération, puis plus tard, au fil de l'année, de changer légèrement la manière de faire."

JGL