RMC Sport

F2: Mick Schumacher sacré champion du monde avant son arrivée en F1

Mick Schumacher

Mick Schumacher - ICON

A 21 ans, l'Allemand Mick Schumacher, fils de Michael, a remporté le titre en Formule 2, l'antichambre de la F1, dimanche à Bahreïn, avant d'être promu dans la catégorie reine la saison prochaine au sein de l'écurie américaine Haas.

Une 18eme place au Grand Prix de Bahreïn a suffi à Mick Schumacher pour conquérir le premier titre majeur de sa jeune carrière. A 21 ans, le fils de Michael, septuple champion de F1, a été sacré champion du monde de Formule 2 ce dimanche sur le circuit de Sakhir. Ces 14 points lui assure le titre suprême. "Je suis un peu dépassé pour l'instant, ça va prendre quelques jours... a-t-il commenté à chaud. Je suis juste très heureux et reconnaissant. Peu importe le résultat de cette course, nous sommes champions et c'est ce dont les gens se souviendront."

Un immense bonheur après des qualifications compliquées. L'Allemand de l'écurie Prema a commis une grosse erreur dans le dernier tour. Alors que Roy Nissany était en zone de freinage, Schumacher l'a dépassé et s'est rabattu sur lui bien trop hâtivement, provoquant une collision. C'est pour cette raison que le jeune pilote s'est élancé de la 18eme place. Anecdotique au vu de sa brillante saison.

Sur les traces de son père

Le titre en poche, Mick Schumacher peux désormais se préparer à sa future aventure en F1. Comme attendu, il pilotera bien une Formule 1 la saison prochaine. Recruté par Haas, il récupère le baquet laissé vide par Romain Grosjean et Kevin Magnussen. Pour se préparer, il participera avec l'écurie américaine aux essais libres 1 du Grand Prix d'Abu Dhabi vendredi et aux tests de fin de saison sur le même circuit de Yas Marina le 15 décembre.

Au sein de l'écurie américaine, il devra s'affirmer et briller s'il veut marcher sur les traces de son père. "Ça va être un beau challenge, confiait récemment sur RTL Jean Todt, le patron de la FIA resté très proche de son papa. On va être ravi d’avoir un nouveau Schumacher au plus haut niveau de la compétition automobile."

Né le 22 mars 1999, Mick court aujourd'hui sous son nom de famille, mais il s'est d'abord protégé en s'inscrivant en karting en 2008 sous celui de sa mère, Betsch, puis comme Mick Junior. L'Allemand a débuté en monoplace en 2015 dans le championnat d'Allemagne de F4, avant de progresser en F3 européenne en 2017 et d'y remporter le titre en 2018.

Il a intégré la Ferrari Driver Academy (suivant ainsi les pas de Michael Schumacher, qui a connu la gloire en rouge au début des années 2000) en même temps que la F2 en 2019, et a donc été sacré l'année suivante. C'est entouré des pontes de la Scuderia Mattia Binotto et Laurent Mekies, ainsi que de l'omniprésente Sabine Kehm, qui gère depuis les années 2000 les relations presse de son père et désormais de sa famille, que le jeune homme a célébré son titre dimanche. Michael Schumacher, septuple champion du monde de F1 (1994-1995, 2000-2004) a disputé son dernier GP en 2012 avec Mercedes. On ne l'a plus revu depuis son accident de ski en décembre 2013 et on ignore quasiment tout de son état de santé.