RMC Sport

GP d'Allemagne: Hamilton conserve sa victoire après enquête des commissaires

Après le Grand Prix d'Allemagne, Lewis Hamilton a été convoqué par les commissaires afin de s'expliquer sur sa manœuvre dangereuse à l'entrée des stands. Il n'a finalement pas été pénalisé et conserve sa victoire.

Au 52e tour, alors que Sebastian Vettel fonçait droit dans le mur dans le Stadium et que Valtteri Bottas avait fait le choix de rentrer aux stands, Lewis Hamilton avait changé d'avis alors qu'il devait également s'arrêter. Le pilote britannique a tiré tout droit en passant derrière la quille qui délimite les stands comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous (à partir de 1'56), et s'est installé derrière Kimi Räikkönen, qui lui s'est arrêté à la fin du 53e tour, laissant Hamilton leader du Grand Prix devant son coéquipier.

A 18h15, Hamilton a été convoqué par la FIA pour s'expliquer sur cette manœuvre illicite selon le règlement. En effet, selon le règlement de la FIA, "sauf dans un cas de force majeure, le franchissement dans quelque sens que ce soit de la ligne de démarcation entre l'entrée des stands et la piste par une voiture entrant dans la voie des stands est interdit". En d'autres termes, Lewis Hamilton n'avait pas le droit de franchir la ligne blanche d'entrée des stands pour revenir sur la piste et changer sa stratégie au dernier moment.

Une simple réprimande pour Hamilton

Pour rappel, en 2016, à Bakou, Kimi Räikkönen, avait franchi la ligne blanche de l'entrée des stands et avait écopé de 5 secondes de pénalité. Selon les commissaires, la manœuvre de Lewis Hamilton n'était pas dangereuse et lui a fait perdre du temps. Il n'écope donc que d'une simple réprimande et conserve sa victoire acquise devant Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen.

dossier :

Lewis Hamilton

RT avec Lucas Vinois à Hockenheim