RMC Sport

GP du Mexique: après un départ bouillant, Verstappen maîtrise Hamilton et conforte son avance

En tête dès le premier virage après avoir dépassé Valtteri Bottas, Max Verstappen n'a plus jamais lâché la première place pour s'imposer ce dimanche lors du Grand Prix du Mexique, son neuvième bouquet de la saison. Le Néerlandais a devancé Lewis Hamilton et dispose désormais de 19 points d'avance sur son rival britannique. A domicile, Sergio Perez complète le podium.

Une manœuvre bien sentie dès le premier virage puis une gestion en patron ensuite: Max Verstappen a été impérial ce dimanche pour s'imposer sur le Grand Prix de Mexique, pour son neuvième succès de la saison. Avec cette victoire, le pilote Red Bull compte désormais 19 points d'avance au championnat du monde sur son rival Lewis Hamilton, deuxième du jour.

Bottas mis (presque) hors jeu dès le départ

En pole, Valtteri Bottas a pris l'eau dès le premier virage, dépassé par son coéquipier Lewis Hamilton sur sa droite et Max Verstappen sur sa gauche. Mais le Néerlandais a été le dernier à freiner et a pris la tête. De son côté, le Finlandais a été accroché dans cette première courbe par Daniel Ricciardo. Mick Schumacher et Yuki Tsunoda ont abandonné dans la foulée, obligeant la Safety Car à intervenir pendant quatre tours.

A la reprise, Max Verstappen n'avait plus qu'à se concentrer sur lui-même. Le leader du championnat du monde des pilotes a été finalement sans rival. En tête de course, Lewis Hamilton s'est bien battu avec une Red Bull... mais avec le local de l'étape Sergio Perez. Le Britannique, souvent inquiété par le Mexicain, a réussi à tenir sa deuxième place, précieuse avant les quatre derniers Grand Prix de la saison.

"Je tiens d'abord à féliciter Max. Leur voiture(aux Red Bull) était plus rapide que la nôtre ce week-end et il n'y avait pas grand chose à faire. J'ai tout donné, je prends au moins la deuxième place après cette belle bataille avec Sergio Perez, a positivé Lewis Hamilton. Sergio m'a mis la pression mais j'ai vraiment aimé cette course."

Pour Verstappen, il est "encore trop tôt" pour penser au titre

Dans le dernier tour, Valtteri Bottas a privé Max Verstappen d'un point en signant le meilleur tour. 19 unités séparent désormais le Néerlandais de Lewis Hamilton. Le pilote Red Bull peut envisager la suite avec confiance alors que le paddock a rendez-vous au Brésil pour une nouvelle bataille dimanche prochain.

"La foule est incroyable ici. D'autant plus d'avoir Sergio avec moi sur le podium, c'est vraiment génial. C'était une belle passe d'armes à trois au départ avec Bottas et Hamilton. J'ai essayé de freiner le plus tard possible, a expliqué Verstappen, le sourire aux lèvres. Après, j'ai pu me concentrer sur moi-même, c'était bien plus simple. Pour l'instant, c'est encore trop long pour penser au championnat même si c'est vrai que ça commence à bien se présenter."

Du côté des Français, Pierre Gasly a réalisé une belle course pour prendre la quatrième place, qu'il n'a jamais quittée après la reprise au cinquième tour. Le pilote Alpha Tauri a résisté aux deux Ferrari, avec Charles Leclerc qui a devancé son coéquipier Carlos Sainz pour la cinquième position. Esteban Ocon a terminé 13e, pénalisé sur la ligne de départ pour un changement de moteur.

Pour le classement des constructeurs, Mercedes n'a plus qu'un point d'avance sur Red Bull (478,5 contre 477,5) et cette bataille animera aussi la fin de saison. Outre la lutte pour le titre entre Hamilton et Verstappen, les quatre derniers Grand Prix promettent forcément beaucoup après des années de domination Hamilton-Mercedes.

Guillaume Lepere Journaliste RMC Sport