RMC Sport

Grand Prix de Malaisie : revivez la course

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Deuxième manche de l'exercice 2014, le Grand Prix de Malaisie a vu la domination de Mercedes en ce début de saison se confirmer avec la victoire de Lewis Hamilton devant Nico Rosberg et Sebastian Vettel. Romain Grosjean termine 11e.

12h10 - Merci à tous...

...d'avoir suivi en direct sur notre site la victoire de Lewis Hamilton devant Nico Rosberg et Sebastian Vettel au Grand Prix de Malaisie. Rendez-vous le week-end prochain à Bahreïn pour le troisième Grand Prix de la saison 2014.

12h04 - Les classements des championnats pilotes et constructeurs

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Vainqueur en Malaisie après son zéro pointé en Australie, Lewis Hamilton prend la deuxième place d'un classement pilotes dominé par son coéquipier Nico Rosberg avec 43 points. Fernando Alonso occupe le troisième rang et Sebastian Vettel, quadruple champion du monde en titre qui a marqué ses premiers points de la saison à Sepang, pointe le bout da monoplace à la septième place. Chez les constructeurs, la domination de Mercedes en ce début de saison se matérialise au classement avec 25 points d'avance sur McLaren et 38 sur Ferrari.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

11h59 - Hamilton dans le club des centenaires

Avec sa victoire à Sepang ce dimanche, Lewis Hamilton a rejoint un club un peu particulier : le Britannique devient le onzième pilote de l’histoire à avoir inscrit au moins un point lors de 100 courses de Formule 1.

11h56 - Lotus félicite Grosjean

Malgré les gros problèmes connus par Lotus en ce début de saison, Romain Grosjean a réussi un beau Grand Prix à Sepang pour prendre la onzième place finale. De quoi provoquer les félicitations de son écurie.

Well done @RGrosjean ! Tough start to year, but first finish ticked off and in fighting style. Bring on Bahrain.
— Lotus F1 Team (@Lotus_F1Team) 30 Mars 2014

11h53 - Tambay : « Une victoire pour Grosjean »

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Patrick Tambay, membre de la Dream Team RMC, a fait un premier bilan du Grand Prix de Malaisie remporté par Lewis Hamilton, ce dimanche. « Mercedes a bien géré la situation de consommation, il n’y a pas eu de problème majeur avec la pluie, explique-t-il. Romain Grosjean termine (11e, ndlr) et c’est une victoire en elle-même pour cette équipe (Lotus) qui travaille avec beaucoup de courage. Chez Williams, la bataille est formidable entre Massa et Bottas avec Massa qui n’a pas obéi aux instructions. Je trouve ça formidable et normal après tout ce qu’il a connu et avalé dans sa carrière. Il obtient la 7e place devant Bottas et les deux jeunes rookies, Magnussen et Kvyat, 9e et 10e. »

11h50 - Hamilton rejoint Schumi, Prost et Senna

En remportant ce dimanche le Grand Prix de Malaisie, Lewis Hamilton a rejoint Michael Schumacher, Alain Prost, Ayrton Senna et Nelson Piquet à la table des pilotes ayant remporté au moins un Grand Prix lors de huit saisons consécutives. Le Britannique de Mercedes est même le seul pilote de l’histoire à réaliser cet exploit lors de ses huit premières saisons en F1.

Hamilton joins four other drivers to win at least one Grand Prix in eight successive seasons - M. Schumacher, Prost, Piquet, A.Senna. #f1
— Infostrada Sports (@InfostradaLive) 30 Mars 2014
Lewis Hamilton is the ONLY driver to win at least one Grand Prix in each of his first EIGHT seasons in Formula 1. #f1
— Infostrada Sports (@InfostradaLive) 30 Mars 2014

11h45 - Lewis Hamilton et Mercedes triomphent

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Victoire pour Lewis Hamilton ! Auteur d'un week-end presque parfait en Malaisie, le pilote britannique de Mercedes signe le 23e succès de sa carrière. Malgré son abandon en Australie, il confirme sa superbe forme (et celle de sa monoplace) en ce début de saison. vainqueur du premier GP de l'année, son coéquipier Nico Rosberg prend la deuxième place sur le circuit de Sepang, confirmant la domination sans faille des Mercedes. Sebastian Vettel (Red Bull) prend la troisième place. Fernando Alonso (Ferrari) termine quatrième, Nico Hülkenberg (Force India) cinquième et Jenson Button (McLaren) sixième. Seul Français à terminer, Romain Grosjean (Lotus) prend la onzième place.

HAM wins the #MalaysianGP. ROS, Seb, ALO, HUL, BUT, MAS, BOT, MAG, KVY complete the top ten. (Daniel retired) pic.twitter.com/rSfb08YCH2
— Red Bull Racing (@redbullracing) 30 Mars 2014

11h42 - Dernier tour pour Hamilton

Leader serein depuis le début de la course, Lewis Hamilton entame son dernier tour. Il compte plus de 15 secondes d'avance sur son coéquipier chez Mercedes, Nico Rosberg, lui-même 9 secondes devant Sebastian Vettel et sa Red Bull.

11h40 - Ricciardo ne va pas au bout

La terrible fin de course de Daniel Ricciardo se conclue par un abandon à trois tours de la fin du Grand Prix. A oublier pour le jeune pilote australien.

11h38 - Alonso déborde Hülkenberg

A trois tours de la fin de la course, Fernando Alonso vient chercher la quatrième place en dépassant Nico Hülkenberg à l'issue d'une spectaculaire passe d'armes entre le pilote Ferrari et celui de Force India.

11h35 - Lotus se réjouit d'être devant Räikkönen

Kimi Räikkönen n'a pas laissé que des bons souvenirs chez Lotus, qu'il n'a pas vraiment quitté en bons termes. Logique, donc, de voir l'écurie s'amuser un peu sur Twitter en voyant le Finlandais derrière un certain... Romain Grosjean.

Pitwall: 'We are racing Raikkonen behind'. pic.twitter.com/p2iukOXH4p
— Lotus F1 Team (@Lotus_F1Team) 30 Mars 2014

11h33 - Vettel et Rosberg aux stands

Sebastian Vettel puis Nico Rosberg passent tour à tour aux stands pour leur dernier arrêt. Hamilton devrait suivre. Quatrième, Hülkenberg ne devrait plus s'arrêter. Et s'il venait embêter Vettel pour le podium ?

11h30 - Alonso déchaîné

Actuel cinquième, Fernando Alonso n'a pas renoncé à revenir sur la quatrième place détenue par Nico Hülkenberg. Le pilote Ferrari signe le meilleur tour en course en 1'44''565.

11h27 - Le point à 10 tours de la fin

Après 46 tours, le podium reste pour l'instant figé à Sepang : Hamilton devant Rosberg et Vettel. Suite aux malheurs de Ricciardo, Hülkenberg prend une superbe quatrième place provisoire. Fernando Alonso occupe le cinquième rang. Romain Grosjean est onzième.

11h25 - Lotus chambre Red Bull

Pas à la fête en ce début de saison, l'écurie Lotus n'en perd pas pour autant son sens de l'humour. Témoin avec ce tweet chambreur sur Red Bull et l'incident vécu par Daniel Ricciardo dans les stands.

That's the wrong way? pic.twitter.com/nu5jb7zYMB
— Lotus F1 Team (@Lotus_F1Team) 30 Mars 2014

11h22 - Ricciardo encore aux stands... puis pénalisé

Après son passage catastrophique trois tours plus tôt, Daniel Ricciardo est obligé de passer une nouvelle fois aux stands pour réparer son aileron avant. La course de l'Australien, longtemps quatrième mais qui ne finira pas dans les points, a pris la mauvaise direction en quelques minutes. Cerise sur le gâteau rance : Ricciardo écope d'un stop-and-go de 10 secondes de pénalité à cause du premier incident.

11h20 - Les malheurs des uns font le bonheur de Grosjean

Les malheurs mécaniques de Daniel Ricciardo vont peut-être bien faire un heureux : Romain Grosjean. Ressorti des stands 14e, l'Australien de Red Bull est repassé derrière le Français qui pourrait bien terminer dans les points grâce à cela.

He went that way: @RGrosjean goes hard pic.twitter.com/6fUkiCT8mV
— Lotus F1 Team (@Lotus_F1Team) 30 Mars 2014

11h17 - Coup dur pour Ricciardo

Grosse faute chez Red Bull qui ne fixe pas bien le pneu avant gauche de la monoplace de Daniel Ricciardo. Au moment de ressortir des stands, l'Australien est contraint de s'arrêter avant d'être ramené vers le paddock de l'écurie autrichienne par ses mécaniciens. Il repart après quelques secondes mais a perdu tout le bénéfice de sa quatrième place.

11h12 - Quand Lotus assure le coup

La gestion du nombre limité de moteurs disponibles pour la saison obligent les écuries à faire des choix. Lotus a ainsi expliqué sur Twitter l'abandon de Pastor Maldonado comme une décision préventive pour éviter de trop endommager le propulseur.

We will fully investigate after the race. Not many engines to work with in 2014, so you don't want to lose one so early on.
— Lotus F1 Team (@Lotus_F1Team) 30 Mars 2014
'There were some problems around the engine and we has to retire to save it,' confirmation from @Pastormaldo
— Lotus F1 Team (@Lotus_F1Team) 30 Mars 2014

11h09 - Le point à 20 tours de la fin

A l'issue du 36e tour, et après le deuxième passage aux stands de tous les pilotes, les positions restent figées en tête de course : Hamilton mène la danse devant Rosberg, Vettel, Ricciardo et Alonso. Dernier Français en piste, Grosjean occupe le onzième rang.

11h06 - Hülkenberg jusqu'au bout ?

Auteur d'une belle course, Nico Hülkenberg (Force India) pourrait encore surprendre. Ressorti des stands au 35e tour avec des pneus durs, l'Allemand pourrait bien être sur une startégie à deux arrêts et ne pourrait donc plus quitter la piste.

11h03 - Vettel fait tomber le chrono

Quatrième avant le deuxième passage aux stands de Nico Hülkenberg, Sebastian Vettel remonte peu à peu sur Nico Rosberg, son adversaire pour la deuxième place finale. Le septuple champion du monde allemand met la pression sur son compatriote en s'offrant le meilleur tour en course en 1'44''779.

11h - Grosjean passe Kobayashi

A la bagarre avec Kamui Kobayashi (Caterham), Romain Grosjean finit par passer le Japonais à l'aide du DRS de sa Lotus. Le Français occupe le 12e rang.

10h58 - La pluie s'invite à la fête

Si elle reste encore très légère, la pluie commence à apparaître sur certains secteurs du circuit. Et si le ciel modifiait la donne dans la seconde moitié de course ?

10h56 - Hamilton, Rosberg, Vettel : le podium à mi-course

Engagés dans leur trentième tour, les pilotes viennent de passer la mi-course à Sepang. Lewis Hamilton reste en tête devant Nico Rosberg et Sebastian Vettel alors que la deuxième vague d'arrêts aux stands a débuté.

10h52 - Hamilton prend un tour à... Räikkönen

Sixième sur la grille de départ, Kimi Räikkönen espérait bien tirer son épingle du jeu sur le circuit de Sepang. Mais son GP cauchemardesque continue. Dernier (17e après l'abandon de Marcus Ericsson), le Finlandais de Ferrari vient de voir Lewis Hamilton, en tête, lui prendre un tour avant même la mi-course.

10h50 - Le point après 24 tours

Après 24 tours de course, Lewis Hamilton est toujours en tête du Grand Prix de Malaisie, 9''9 devant Nico Rosberg. Sebastian Vettel et Daniel Ricciardo sont toujours troisième et quatrième. Au jeu des arrêts aux stands, Romain Grosjean occupe pour l'instant le 10e rang.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

10h45 - Un champion du monde en queue de peloton

Une crevaison puis deux passages aux stands : le début de course de Kimi Raïkkönen est très compliqué. Le champion du monde 2007, qui a crevé en début de course et a déjà effectué deux stops, occupe la dernière place sur sa Ferrari.

10h40 - Vergne n'ira pas plus loin

Après son accrochage de début de course avec Jules Bianchi, Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) n'a jamais vu sa voiture retrouver son rythme et ses qualités. Il rentre directement au garage lors d'un nouveau passage aux stands. Abandon. Romain Grosjean, toujours 12e, est le dernier Français en course à Sepang.

10h35 - Hamilton récupère son bien

Hülkenberg enfin passé par les stands, Lewis Hamilton a retrouvé sa place en tête du Grand Prix de Malaisie après 18 tours (sur 56). Il devance son coéquipier de Mercedes, Nico Rosberg, puis les deux Red Bull de Sebastian Vettel et Daniel Ricciardo. Fernando Alonso (Ferrari) est cinquième, Nico Hülkenberg (Force India) sixième. Romain Grosjean (Lotus) se trouve au douzième rang.

#FerrariMALGP First round of pit-stops don't change order. Still HAM, ROS, VET, RIC and ALO. RAI in P17.
— Scuderia Ferrari (@InsideFerrari) 30 Mars 2014

10h33 - Meilleur tour pour Vettel

Sebastian Vettel a trouvé le bon rythme. Le quadruple champion du monde allemand, pour l'instant troisième, signe le meilleur tour en course.

10h31 - Hamilton ressort deuxième derrière Hülkenberg

Dernier des leaders à s'arrêter aux stands, Lewis Hamilton a profité de l'avance qu'il avait généré en tête de course jusqu'ici. Le Britannique de Mercedes ressort en deuxième position, juste derrière le Force India de Nico Hülkenberg.

10h29 - Bianchi out

Après un début de Grand Prix catastrophique, où il a notamment reçu une pénalité de cinq secondes pour sa collision avec Maldonado suite à l'accrochage avec Vergne, Jules Bianchi (Marussia) a finalement dû abandonner.

10h28 - Premier arrêt pour Grosjean

Romain Grosjean effectue son premier arrêt aux stands. Il ressort en treizième position. Sebastian Vettel puis Nico Rosberg s'arrêtent à leur tour.

Stop from P10 for @RGrosjean - medium to medium tyre change. pic.twitter.com/9GSMBYvR7j
— Lotus F1 Team (@Lotus_F1Team) 30 Mars 2014

10h25 - Le point après 11 tours

Les positions sont pour l'instant figés en tête du GP de Malaisie : Hamilton est toujours en tête devant Rosberg, Vettel et Ricciardo.

10h22 - Alonso déjà aux stands

Fernando Alonso est le premier à s'arrêter aux stands parmi les pilotes de tête de course. Il semble, comme beaucoup, parti sur une stratégie à trois arrêts.

10h20 - Concentration dans les stands

Il n'y a pas que les téléspectateurs qui se concentrent sur un écran pour regarder les Grands Prix. Demandez donc aux mécaniciens.

Lap 5 of 56: mechanics watching on from inside the garage. #MalaysianGP pic.twitter.com/qsS6p12G7e
— McLaren (@McLarenF1) 30 Mars 2014

10h18 - Maldonado forcé à l'abandon

Victime d'un problème moteur, Pastor Maldonado est contraint à l'abandon. Le début de saison très difficile de Lotus continue. Avec Sergio Perez qui n'a pas pris le départ, il ne reste que 20 pilotes en course.

Well, that's not cool. @Pastormaldo is back in the garage #F1
— Lotus F1 Team (@Lotus_F1Team) 30 Mars 2014

10h15 - Les Mercedes s'échangent les meilleurs tours en course

Meilleures monoplaces du plateau en ce début de saison, les Mercedes ont encore montré leur supériorité tout au long du week-end en Malaisie. Confirmation en ce début de Grand Prix : les deux pilotes de l'écurie allemande s'échangent les meilleurs tours en course. Rosberg vient ainsi de piquer la marque à Hamilton avec un chrono de 1'47''321. Qui devrait vite répliquer.

10h13 - Les Français ensemble à la peine

Difficile début de course pour le clan français : Jules Bianchi et Jean-Eric Vergne se sont percutés au départ. Le premier, dont la monoplace a ensuite frappé celle de pastor Maldonado (Lotus), est victime d'une crevaison, le second voit son aileron avant être abimé. Parti 15e, Romain Grosjean est lui remonté au 13e rang.

10h10 - Vettel repasse Ricciardo, Hamilton s'envole

Après quatre tours, les positions commencent à s'éclaircir en tête de course. Lewis Hamilton (Mercedes) s'envole avec quatre secondes d'avance sur son coéquipier Nico Rosberg. Derrière, Daniel Ricciardo (Red Bull) n'a pas pu résister au sien, aide du DRS oblige, et doit laisser sa troisième place à Sebastian Vettel. Fernando Alonso (Ferrari) complète le top 5.

10h06 - Räikkönen au ralenti

Un problème de pneumatiques a touché la Ferrari de Kimi Räikkönen qui se retrouve au ralenti sur la piste.

10h04 - Hamilton en tête, Rosberg passe Vettel

Le départ du GP de Malaisie vient d'être donné à Sepang. Premeir sur la grille de départ, Lewis Hamilton (Mercedes) a gardé la tête. Son coéquipier Nico Rosberg a pris la deuxième place et Daniel Ricciardo a doublé l'autre Red Bull, celle de Vettel, pour se retrouver troisième.

10h - C'est parti pour le tour de formation

Les pilotes se sont élancés sur les 5,543 km du circuit de Sepang (à boucler 56 fois en course) pour le tour de formation. Le départ va être donné très bientôt.

>> Suivre le GP de Malaisie en direct sur RMC

9h58 - Risque d'orage à Sepang

Alors que la température sur la piste atteint les 52°C à quelques minutes du tour de formation, les risques de pluie pendant la course sont de 30%. Un orage qui vient de se former non loin du circuit de Sepang inquiète également pilotes et écuries.

9h57 - Grosjean : « Pas là pour un podium »

Quinzième temps des qualifications du Grand Prix de Malaisie, Romain Grosjean (Lotus) espère avant tout finir la course. « On a eu une bonne journée hier (samedi). On a travaillé et on a pu découvrir quelques points faibles et quelques points forts de notre voiture, explique le pilote français. On n’est pas là pour aller chercher un podium ou faire une performance, on est là pour mettre au point notre voiture et faire un maximum de tours. Voir le drapeau à damier, ce serait une belle récompense pour l’équipe. On va essayer de faire au mieux. »

9h55 - Rosberg, Hamilton, Vettel, le trio de... Boris Becker

Grand fan de F1, l'ancien tennisman Boris Becker manque très rarement l'occasion de regarder un Grand Prix. Ses pilotes favoris ? Nico Rosberg, Lewis Hamilton et Sebastian Vettel. Soit les trois premiers pilotes sur la grille de départ du circuit de Sepang.

My 3 fav drivers are @nico_rosberg @LewisHamilton and @f1_vettel
— Boris Becker (@TheBorisBecker) 30 Mars 2014

9h52 - Il fait très chaud à Sepang

A quelques minutes du départ du GP de Malaisie, les conditions sont bouillantes sur le circuit de Sepang : 35°C dans l'air et 47°C sur la piste. Le show va être chaud.

Temps on track 35C ambient, 47C Track. Or hot.
— Lotus F1 Team (@Lotus_F1Team) 30 Mars 2014

9h50 - Grosjean : « La lumière n'est pas loin »

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Seizième des qualifications ce samedi et finalement quinzième sur la grille de départ du GP de Malaisie ce dimanche, Romain Grosjean n’a toujours pas retrouvé son niveau de performances de la saison dernière. Mais les choses s’améliorent.

>> A lire ici

9h47 - Bianchi : « J'ai la forme »

Malade depuis le début du week-end en Malaisie, Jules Bianchi (Marussia), 19e sur la grille de départ du Grand Prix de Malaisie, assure qu’il va mieux même s’il s’attend à une forte chaleur. « Les conditions sont difficiles mais c’est la même chose pour tout le monde, rappelle le Français. Il fallait se préparer avant et je suis prêt. Ça va être dur. Aux essais, ce n’était pas simple mais aujourd’hui, il fait encore plus lourd. Ça sera une course difficile mais on va essayer de la finir. Mon état de forme ? Ça va mieux, j’ai la forme, il n’y pas de souci. »

9h45 - Rosberg, une deuxième victoire puis un titre ?

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Vainqueur en Australie, Nico Rosberg (Mercedes) va tenter de doubler la mise à Sepang en s’élançant du troisième rang sur la grille de départ. Et en cas de victoire, l’Allemand peut imaginer l’avenir avec sérénité : les dix derniers pilotes qui ont remporté les deux premières courses de la saison ont terminé l’exercice champions du monde. Dernier contre-exemple en date ? Alain Prost en 1982. C’est alors un certain Keke Rosberg qui avait fini par s’adjuger le titre.

Last 10 #f1 drivers that won first 2 races of season ended up champions. Last exception: 1982, Prost won first 2, Keke Rosberg won title.
— Infostrada Sports (@InfostradaLive) 30 Mars 2014

9h40 - Les tops et les flops des qualifs

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Deuxième pole consécutive pour Hamilton, Vettel de retour aux affaires, Ferrari dans la danse, Lotus et Grosjean toujours à la peine : tout ce qu’il faut retenir des qualifications disputées ce samedi sous la pluie de Sepang.

>> A lire ici

9h37 - Les pilotes arrivent sur la grille

A moins d'une demi-heure du départ du Grand Prix de Malaisie, la tension monte et les pilotes rejoignent peu à peu une grille de départ baignée de soleil à Sepang.

JB's suited and booted... Half an hour until lights out. #MalaysianGP pic.twitter.com/TM1jd5d0k2
— McLaren (@McLarenF1) 30 Mars 2014

9h35 - A Sepang, on pense aussi à Schumi

Victime d'un grave accident de ski cet hiver et toujours plongé dans le coma pile trois mois après, Michael Schumacher reste dans les pensées de tous les acteurs du monde de la Formule 1, des pilotes aux spectateurs. Témoin cette photo postée par Ferrari sur Twitter dans laquelle des supporters locaux de la Scuderia expriment leur soutien au septuple champion du monde allemand.

#ForzaMichael #TifosiFerrari pic.twitter.com/CnMr9wPLhP
— Scuderia Ferrari (@InsideFerrari) 30 Mars 2014

9h30 - Le GP de Malaisie, c'est sur RMC avec les Experts F1 !

Radio officielle de la F1, RMC vous offre la possibilité de suivre chacune des 19 manches de la saison 2014 en direct. Pour les 56 tours de ce Grand Prix de Malaisie (10h, heure française), retrouvez Jean-Luc Roy aux manettes, notre consultant Patrick Tambay pour apporter son expertise et notre envoyé spécial Antoine Arlot pour toutes les dernières informations depuis Sepang.

>> Suivre le GP de Malaisie en direct sur RMC

9h25 - Piste sèche et chaleur en vue

Antoine Arlot, notre envoyé spécial en Malaisie et sur tous les Grands Prix, a expliqué il y a une heure sur Twitter les conditions météo du jour en perspective de la course : « Pour le moment pas de pluie en vue sur le circuit de Sepang. 33°C dans l'air. 55 sur la piste. Taux d'humidité en baisse. »

Pour le moment pas de pluie en vue sur le circuit de Sepang. 33°C dans l'air. 55 sur la piste. Taux d'humidité en baisse.
— Antoine Arlot (@antoinearlot) 30 Mars 2014

9h20 - Bonjour...

...et bienvenue à tous sur le site de RMC Sport pour suivre en direct le Grand Prix de Malaisie (10h, heure française), deuxième manche de la saison 2014. Après la victoire de Nico Rosberg en Australie, qui va s'imposer sur le circuit de Sepang ce dimanche ? Réponse dans un peu plus de deux heures.

dossier :

Lewis Hamilton

La rédaction