RMC Sport

Hamilton et Button, stars à domicile

Jenson Button et Lewis Hamilton

Jenson Button et Lewis Hamilton - -

A quelques jours du GP de Grande-Bretagne, les deux Anglais, Jenson Button et Lewis Hamilton ne pensent qu’à ça. Briller pour entrer définitivement dans l’histoire de Silverstone devant plus de 120 000 fans déchaînes.

Ils ne sont plus que deux. Deux pour contenter l’appétit de tous les dingues de F1 sur le territoire de sa Majesté. Alors, quand le Grand Prix de Silverstone se profile, tous les regards se tournent naturellement vers les deux pilotes du coin, Lewis Hamilton et Jenson Button. Comme chaque année, ce seront eux les chouchous du public. D’autant que les deux fous du volant officient au sein de la même écurie. Britannique de surcroît… Pour les fans anglais de McLaren, on nage en plein rêve.

Aussi, pour coller au plus près l’événement, ces derniers ont d’ores et déjà prévu de se masser autour du circuit de Silverstone qui devrait accueillir près de 120 000 spectateurs, dimanche. Un record pour ce Grand Prix de Grande-Bretagne ! Quelques jours avant la course, des campings éphémères auront même pullulé à vitesse grand V aux abords de la piste. C’est de notoriété publique, l’un d’entre eux porte même le nom du champion du monde 2008 « Hamilton Fields Campsite ».

Pourtant, la cote d’amour de Lewis Hamilton est décroissante. Car celui que les supporters britanniques ont tant idolâtré ces dernières années est en train de se faire voler la vedette par Jenson Button. Présenté comme le gendre idéal, toujours souriant, toujours agréable, le natif de Frome remplace le bad boy froid, Lewis Hamilton, dans le cœur des Anglais. Encore plus depuis son titre de champion du monde 2009 avec Brawn GP. Sauf qu’il lui manque encore un succès de prestige sur ses terres, à Silverstone. Ce qu’a déjà assuré en 2008 le compagnon de Nicole Scherzinger : « Ici, je ne suis jamais monté sur le podium. Evidemment que c’est le but que je veux atteindre à Silverstone. On veut tous gagner à Monaco et tous gagner notre Grand Prix à domicile. C’est une chose que je n’ai pas encore réussi à faire. Donc je me bats bien évidemment pour ça », a soufflé Jenson Button. 

De bagarre, il en sera aussi question dimanche. Et ce, même si Hamilton et Button sont assez proches car ils se connaissent depuis l’enfance. Une bonne entente rare et précieuse dans une écurie. Sauf lorsqu’il s’agit de se tirer la bourre sur les pistes du monde entier… 

dossier :

Lewis Hamilton