RMC Sport

Grand retour de Ferrari au championnat du monde d'endurance

Après son départ en 1973, Ferrari a annoncé ce mercredi son grand retour au plus haut niveau du championnat d’endurance WEC, dans la catégorie reine Hypercar, à partir de 2023.

Pour le plus grand bonheur des fans de l’écurie italienne, Ferrari a annoncé son retour au plus haut niveau du championnat d’endurance WEC, dans la catégorie reine Hypercar, à partir de 2023. Soit près de 50 ans après son départ.

Son retour était attendu depuis 1973. "Ferrari annonce le lancement du programme Le Mans Hypercar (LMH) qui, à partir de 2023, verra le constructeur entrer dans la nouvelle catégorie reine du Championnat du monde d'Endurance de la FIA" est-il annoncé dans un communiqué publié. Ferrari est le cinquième constructeur à confirmer son engagement en Hypercar, qui devient en 2021 le plus haut niveau de l'Endurance mondiale, aux côtés de Peugeot, Glickenhaus, Audi, Porsche et Toyota.

Les pilotes qui composeront les équipages annoncés prochainement

L’écurie italienne qui a remporté à neuf reprises les 24 heures du Mans entre 1949 et 1965 a ensuité précisé dans son communiqué: "Après une période d'étude et d'analyse, Ferrari a lancé le développement de la nouvelle voiture LMH (Le Mans Hypercar) pour y inclure ces dernières semaines les phases de conception et de simulation. Le programme d'essais sur piste, le nom de la voiture et les pilotes qui composeront les équipages officiels feront partie des prochaines annonces."

Pour l'écurie, ce nouveau programme est l'occasion de diversifier ses activités, alors que la Formule 1, principal théâtre des exploits de Ferrari, a instauré cette saison un plafond de dépenses annuel fixé à 145 millions de dollars (120 millions d'euros) par écurie en 2021. En plus de la Formule 1, ces dernières années, l’écurie de Ferrari était aussi engagée sur le championnat d’endurance GTE (Grand Tourisme Endurance).

"Ferrari affirme une fois de plus son engagement sportif et sa détermination à être un protagoniste des grands événements mondiaux du sport automobile", à l'image des 24 Heures du Mans, course phare du WEC, a commenté dans le communiqué John Elkann, président de Ferrari, cinquième constructeur à confirmer son engagement en Hypercar.

ALR