RMC Sport

MotoGP (Catalogne): Oliveira triomphe devant Zarco, Quartararo finit avec une combinaison ouverte

Le Portugais Miguel Oliveira (KTM) a remporté dimanche le Grand Prix de Catalogne, 7eme manche du championnat du monde de MotoGP. A l'issue d'une course folle, le Français Johann Zarco a terminé 2e devant l'Australien Jack Miller. Victime d'un problème de combinaison en fin de course, Fabio Quartararo a été pénalisé pour un virage trop court et termine finalement au pied du podium (4e). Il reste néanmoins en tête du championnat du monde.

C’est sans aucun doute l’un des Grands Prix les plus fous de la saison qui s’est déroulé ce dimanche près de Barcelone. Le GP de Catalogne a été riche en rebondissements et en spectacle. Mais si on est habitués aux chutes (et il y en a eues), on l’est beaucoup moins avec les soucis de combinaison.

C’est pourtant ce qui a coûté très cher à Fabio Quartararo à la fin d'une course remportée par le Portugais Miguel Oliveira sur sa KTM. Leader du championnat du monde de MotoGP, poleman après avoir dominé les essais libres puis les qualifications, le pilote français a longtemps cru à une 4eme victoire cette saison en MotoGP.

>> MotoGP: revivez le GP de Catalogne

Quartararo finit torse nu

Malmené en début de course, il s’est longtemps bagarré avec le Portugais pour la victoire. Quartararo l'a même dépassé quelques minutes avant de revenir dans sa roue en fin de course. Mais tout a basculé à deux tours de l’arrivée. Menacé par Johann Zarco, il a perdu sa protection sur sa poitrine et vu sa combinaison s’ouvrir à pleine vitesse. Le pilote français a donc fini la course le torse au vent. Surréaliste. Un couac improbable qui lui a coûté sa 2e place (dans un 1er temps) puisque le pilote Ducati l'a dépassé sans peiner.

Trop court toutefois pour rattraper Oliveira, roi de Catalogne ce dimanche. "Je n'ai pas les mots, c'est une des meilleures courses de ma carrière", a réagi le Portugais, vainqueur à 26 ans de son 3e GP en catégorie reine et désormais 7e mondial. Johann Zarco a terminé à une sublime 2e place devant Jack Miller, sans regret. "Miguel a très bien contrôlé toute la course", a-t-il commenté sur Canal+. "Dans les deux derniers tours j'ai eu de la chance car Fabio a eu un problème apparemment, je ne sais pas ce qu'il s'est passé, donc j'ai pu passer 2e et ensuite essayer de rattraper Miguel mais il contrôlait bien sa course",

Zarco se rapproche de Quartararo au classement général

Sur la piste, Fabio Quartararo a terminé en 3eme position, mais un virage pris trop court lui a couté 3 secondes de pénalité. Le Français a donc été rétrogradé à la 4eme place. Dur. Au championnat du monde, Zarco n'a plus que 17 points de retard sur Quartararo dans ce duel franco-français inédit. A la 3e place mondiale, Jack Miller double son coéquipier chez Ducati, l'Italien Francesco Bagnaia, seulement 7e dimanche.

ABr