RMC Sport

MotoGP, Grand Prix de France: Miller triomphe au Mans, Zarco et Quartararo sur le podium

Les deux pilotes français du paddock sont montés, à domicile, sur le podium du Grand Prix de France de MotoGP. Johann Zarco et Fabio Quartararo ont été devancés par Jack Miller (Ducati), qui remporte sa deuxième victoire de suite. Quartararo récupère la tête du championnat du monde après 5 manches.

Le spectacle a été au rendez-vous pour le Grand Prix de France, bien aidé par des conditions changeantes et une météo venue jouer les troubles-fêtes. Johann Zarco et Fabio Quartararo qui souhaitaient briller à domicile, ont réussi à monter sur le podium mais derrière le vainqueur du jour, Jack Miller (Ducati).

En première ligne au départ, 3e, Jack Miller a pris les devants à 16 tours de l'arrivée pour ne plus la lâcher. Il signe au Mans sa troisième victoire de sa carrière en Moto GP, la deuxième de rang après le Grand Prix d'Espagne, le 2 mai dernier, où il s'était déjà imposé sur la piste de Jerez.

Quartararo à nouveau leader du championnat du monde

A l'aise sous la pluie, Marc Marquez a brièvement été en tête en début de course, profitant des conditions. Mais le pilote espagnol a connu une première chute, avant d'en connaître une seconde en fin de course, laissant à Fabio Quartararo la tête. Le pilote Yamaha a néanmoins dû rapidement laisser filer Jack Miller, plus rapide avec sa Ducati. Le jeune Français craignait la pluie et n'a pas pu exprimer le meilleur de sa moto, alors que tous ont été dans l'obligation de changer de moto face à la pluie.

L'Australien a mené les débats mais a été sous la menace progressivement de Johann Zarco, aussi à l'aise sous ces conditions. Le pilote français de Ducati a livré bataille avec son compatriote Fabio Quartararo, le dépassant à 6 tours de l'arrivée. Mais Zarco n'a pas pu revenir sur Miller, et devra se contenter de la deuxième place, à domicile.

Poleman ce samedi, Fabio Quartararo se contentera en prenant la 3e place. Mais le pilote Yamaha redevient à nouveau leader du championnat du monde des pilotes, reprenant son trône à Francesco Bagnaia, pour un point. 13e du Grand Prix d'Espagne lors de sa dernière sortie, il avait été opéré ensuite du "syndrôme des loges" qui l'avait privé d'une victoire. Johann Zarco est lui troisième du championnat du monde après 5 manches, avec 12 points de retard sur Quartararo. "C'est un bon résultat, je pense que j'aurais pu gagner la course si j'avais changé de moto un tour plus tôt", a commenté Zarco sur Canal+. Les Bleus n'ont pas gagné mais se positionnent comme de sérieux prétendants pour le titre.

Guillaume Lepere Journaliste RMC Sport