RMC Sport

MotoGP (Pays-Bas): sans rival, Quartararo renoue avec la victoire

Le Français Fabio Quartararo (Yamaha) a remporté en solitaire le Grand Prix des Pays-Bas, 9e manche de la saison de MotoGP, dimanche sur le circuit d'Assen et accru son avance en tête du championnat du monde avant la trêve estivale. Deux Espagnols, son équipier Maverick Vinales et le champion en titre Joan Mir (Suzuki), l'accompagnent sur le podium, devant le second Français Johann Zarco (Ducati).

On a retrouvé le grand Quartararo ! Le Français a montré qu'il était bel et bien le patron en MotoGP ce dimanche en s'imposant logiquement et en solitaire lors du Grand Prix des Pays-Bas, 9e manche du championnat du monde, sur le circuit d'Assen. "Il y a un gros coup à jouer mais pas de pression, il y a 26 tours, c'est l'un de mes circuits préférés", lâchait sur Canal+ le Niçois, détendu, une poignée de secondes avant le départ.

Des paroles aux actes, il n'y a qu'un pas pour le pilote Yamaha, auteur d'un départ canon. Exit Vinales, le poleman. Souverain, Quartararo s'est juste bagarrer avec Bagnaia lors des premiers tours avant de prendre seul les commandes de la course et de distancer tous ses rivaux.

>> MotoGP: revivez le GP des Pays-Bas

Quartararo : "Je ne peux qu’être heureux"

Alors que ses concurrents étaient à la lutte pour les places d'honneur, le Français a géré en patron et passé la ligne d'arrivée avec 2''7 d'avance sur Maverick Vinales et 5''7 sur le champion sortant Joan Mir. "Mon objectif était d’être premier, j’ai essayé de rejoindre Fabio mais c’était trop tard", a commenté Vinales, très déçu après la course.
Tout sourire, Quartararo, lui, ne cachait pas sa joie pour sa 4e victoire de la saison, la première depuis le 30 mai en Italie. "C’était dur, j’ai eu du mal à doubler Bagnaia. J’ai eu mal à mon bras doit tout le week-end. J’aurais pu être plus rapide mais j'avais mal au bras. J’ai réussi à maintenir le rythme. Je ne peux qu’être heureux", a commenté le pilote de 26 ans après une étonnante célébration golf sur le circuit.

Zarco au pied du podium

Leader au championnat du monde avant le départ, Fabio Quartararo réalise une magnifique opération dans la course au titre. Il compte désormais 34 points d'avance sur son compatriote français Johann Zarco, 4eme ce dimanche aux Pays-Bas. Quartararo est assuré de rester leader du classement à l'issue de la prochaine course, dans trois semaines (8 août), lors du GP de Styrie, en Autriche.

ABr