RMC Sport

NBA: deux matchs de plus reportés à cause du coronavirus

Confronté à des effectifs réduits par les cas de coronavirus, la NBA a dû annoncer deux matchs de plus ce lundi (Dallas-Nouvelle-Orléans et Boston-Chicago).

La rencontre de saison régulière programmée ce lundi entre Dallas et la Nouvelle-Orléans et celle entre Chicago et Boston prévue ce mardi ont été reportées à une date ultérieure, à cause de la pandémie de Covid-19, a annoncé la NBA.

"Ces décisions résultent du protocole de santé et de sécurité", lequel doit faire l'objet d'une mise à jour ce lundi lors d'une réunion entre la ligue et le syndicat des joueurs (NBPA).

La raison de ces reports tient au fait que les Mavericks et les Celtics n'ont pas huit joueurs disponibles, le minimum requis par la NBA, pour jouer leurs matches.

La franchise de Dallas a dû fermer ses installations dimanche après que trois de ses joueurs, Josh Richardson, Dorian Finney-Smith et Jalen Brunson ont été testés positifs au coronavirus. Une grande partie de leurs coéquipiers étant potentiellement leurs cas contacts, ils doivent également observer une quarantaine et l'équipe n'a pas assez de joueurs à aligner.

Même scénario à Boston, où la jeune star Jayson Tatum et Jaylen Brown ont aussi contracté le Covid-19. Dimanche, les Celtics pensaient tout de même recevoir Miami avec huit joueurs qualifiés, mais c'est dans les rangs du Heat qu'on n'arrivait pas à ce nombre minimum.

Quatre matchs reportés au total

Depuis trois semaines que la saison a débuté, le 22 décembre, ce sont désormais quatre matchs qui ont été reportés. Le premier fut Houston-Oklahoma City, pour la même raison, les Rockets n'ayant pas assez de joueurs à disposition.

Aucune de ces rencontres n'a pour l'heure été reprogrammée. La NBA a sciemment scindé sa saison en deux parties, le calendrier de la première jusqu'au 4 mars ayant été dévoilé, mais pas celui de la seconde censée débuter le 10 après six jours de pause.

Ce faisant, la ligue s'est donnée la possibilité de reprogrammer les éventuels matches reportés de la première partie de saison sur la seconde voire pendant la pause.

"Nous avions prévu qu'il y aurait des reports de matches et avons planifié le calendrier en conséquence. Il n'est pas prévu d'interrompre le championnat et nous continuerons à être guidés par nos experts médicaux", a déclaré dimanche Mike Bass le porte-parole de la NBA, interrogé par ESPN.

Selon le média, l'inquiétude face à cette situation, causée par la pandémie toujours aussi galopante aux Etats-Unis, grandit auprès des clubs et une réunion téléphonique doit avoir lieu ce lundi entre leurs managers généraux et la ligue.

la rédaction avec l'AFP